uïïun  104, 

mggyur

  2005

(Décembre  2005)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

mlmi vad twaddsnt tivimitin n usfld i tmkriäin n uzrf n tmazivt?

inni umi war itiææiä wawar

Sullit, tizemmar n umazigh  

Nek d Uzayku

Aghbal amqran

Asaqfar n wul inew

Ingha x lmexzen

Tucriwin

Tamesmunt n tudert

Asvka tafsut

Tufut

Aflla n ughulid

Français

Le MCA face aux États arabistes du Maghreb 

Mr Sallou était le moins assidu

Lettre à l'autre rive

Une ONG modèle

Communication de Mimoun Charqi

Où est la chaîne TVM amazighe?

Les effets destructeurs des tolba et de Abbas

Pas de pitié pour Saddam

Le CMA reçu par le président libyen

ABC Amazigh

Hammou Oulyazid

L'exclusion de tamazight continue

Iwaliwn ddernin  

Communiqué du réseau amazigh

Communiqué du militant Lihi

Bouzzit Sana au département d'état des USA

Association des enseignants de tamazight

Félicitations

Naissance d'Anazar

Tafawt

Naissance de Touert

العربية

متى ستنظم جلسات الاستماع إلى انتهاكات حقوق الأمازيغية

من مفارقات السخافات الأمازيغوفوبية

برنامج تيفاوين بين التهريج والنكوص

حول التكاسل الأمازيغي

عباس الفاسي وعبد الحفيظ الرفاعي

ردا على عبد الحفيظ الرفاعي  

تمحيص في التاريخ الأسود للحركة الوطنية

الحنين إلى الظهير البربري  

الملك محمد السادس يقول إن المغرب بلد عربي

تنمية الأمازيغية بليركام بين التمني والاستمناء

العلمانية في المغرب المعاصر  

نبش في الميتافيزيقيا الأمازيغية

بيان ضد العنصرية

المرأة الأمازيغية الصحراوية  

بلاغ آيت مراو

رسائل إلى الجهات المسؤولة

بيان تجمع ليبيا إيمال

المخزن وسوس

مسرحية تيسيث

بيان الحركة الأمازيغية بالجامعة

النضال الأمازيغي بالجامعة

التجربة الطلابية بالجامعة

حي إيكونان ينتفض

قافلة تيفيناغ    

تدريس اللغة الأمازيغية ببلباو

مكتب جديد لجمعية أسيد

 

Iwaliwen ddernin (Proverbes)
Par: Hha Oudadess (Rrebadê)

Voici des proverbes amazighs en vrac. Beaucoup d’entre eux me viennent de ma mère. Aucune analyse, ni interprétation, n’est proposée. J’en donne juste une première traduction qui reste plus proche du littéral. Je voulais, par là, rester le plus fidèle à la façon amazighe de s’exprimer. Le sens peut facilement être saisi par les amazighophones; et c’est, dans un premier temps, le but de cette note.
1-Ku yan ittel i uzelmadv nnes.
(Chacun s’occupe de son problème retord)
2-Amezv azwu, kems aman.
(Attrape le vent, empoigne les eaux)
3-Aynna da ittegga uccen ayd da idemmu.
(Ce que fait le chacal c’est ce à quoi il s’attend)
4-Temtetti dduyt, yaghul ugelmus s idvaren.
(Le monde est à l’envers, le capuchon est aux pieds)
5-Ur da ikkat ukucam ahidus.
(L’handicapé ne joue point du tambourin)
6-Da tt ttawix s imi teddu s amezzugh.
(Je l’emmène vers la bouche et elle s’en va vers l’oreille)
7-Urwent tirregin ighed.
(Des braises ont engendré de la cendre)
8-Urwen iledjigen tarfa.
(Des fleurs ont engendré de la bouse de vache)
9-Da ittarew wafa ighed ar ittarew umazir iledjigen.
(Le feu engendre de la cendre et le fumier engendre des fleurs)
10-Da ittarew umazir iledjigen ar ttarwen iledjigen tarfa.
(La fumier engendre des fleurs et des fleurs engendrent de la bouse de vache)
11-Iffegh d uledjig seg tarfa.
(La fleur est sortie de la bouse de vache)
12-Unna iwtan ixf nnes ur da yalla.
(Celui qui se frappe lui-même ne doit pas pleurer)
13-Unna iwtan afus nnes ur da yalla.
(Celui qui frappe sa propre main ne doit pas pleurer)
14-Itteca Bahmmu ibawen bzegen g Baqqas.
(Bahmmu a mangé les fèves et elles ont fermenté en Baqqas)
15-Unna ilan imi, ila tamazirt.
(Celui qui sait parler, terre il possède)
16-Ci yi d ca g uynna new, A unna mi t gix g ufus.
(Donne moi de mon bien, toi à qui, entre les mains, je l’ai mis)
16-Iga ughyul winew, nix dvaret.
(L’âne est le mien et je suis monté à l’arrière)
17-Da tteqqlex s aqqayen ur igbin.
(Je suis dans l’attente de perles non trouées)
18-Wetatten xef walim, ad ttun timzvin.
(Battez les pour de la paille, l’orge ils oublieront)
19-Ur da tt ittetteca unna tt issvemidven.
(Celui qui la refroidit ne la mange pas)
20-Ad texmej ula itteca tt oemmi.
(Qu’elle pourrisse mais que mon oncle ne la mange pas)
21-Zzimezv awal i uhyudv tesgunfut.
(Passe ton message à un fou et soit tranquille)
22-Iwin d waman akurrv, inna asen iwix awn d aman.
(Les eaux ramènent une figue verte et elle clame avoir ramené les eaux)
23-A igdi, mani tinezdamin? Uddjix tent, uhlent, ar tterunet.
(Ô chien, où sont les ramasseuses de bois? Je les ai laissées, fatiguées, en train de pleurer)
24-Mayd ighiyen ad as yini i izem «ijjva ac imi».
(Qui pourrait dire au lion “ta bouche est malodorante”)
25-Inna as wuccen: ur idd is cwix, tinna ghifi ikkan ayd da kttix.
(Le chacal a dit: Ce n’est pas que je sois malin, c’est que, seulement, je me souviens de mes mésaventures)
26-Ur tt wtix, ghas qqedat as da.
(Je ne l’ai pas frappée mais, soignez la, au feu, exactement là)
27-Ayddegh ur t gigh maca illa digi wadu nnes.
(Ceci, je ne l’ai point fait mais j’en ai la senteur)
28-Mecta ayd d yiwi, ur idd mecta ayd nn ikka.
(Combien a-t-il ramené, et non combien de temps s’est-il absenté?)
29-Unna tt ittecan, iddu d s tama new, isers ighsvan.
(Que celui qui l’a mangée vienne près de moi et dépose les os)
30-Mmer da ikerrez igdi, ur ittetteca ilammen.
(Si le chien labourait, il ne mangerait pas du son)
31-Annayegh aseklu, nnigh ad yarew tazart, zzix a netta assefsaf yurew abiba.
(J’ai vu un arbre, me disant qu’il donnerait des figues, mais c’est un peuplier qui donna des moustiques)
32-Deghi ad iqqarv nsell as.
(Il va bientôt sécher et nous l’entendrons)
33-Amejjud nna ur da ikemmezen i ixef nnes iqqan ad as ggadyen ioettviben.
(Le teigneux qui ne se gratte pas lui-même aura certainement beaucoup de boutons)
34-Taddart tin bba new, ar yi ttetcan igdan.
(La maison est celle de mon père, et je suis mordu par les chiens)
35-Ghalex idd fud ayd ittasin dis netta dis ayd ittasin fud.
(Je croyais que c’est le genou qui porte le ventre mais c’est le ventre qui porte le genou)
36-Max allig da allanet tinn? Da allanet iddex gigh asent afghul.
(Pourquoi celles-là pleurent-elles? Elles pleurent car je suis leur et je suis un idiot)
37-Aley ad tettect tazart, ggez mayd ac t innan.
(Grimpe pour manger des figues, descend qui te l’a permis)
38-Max allig ur ligh amur? Max is izwar Bba Bba Hellu?
(Pourquoi n’ai-je pas de part? pourquoi, est-ce que mon père a précédé mon grand-père ?)
39-Mmer tufi tnagamt tagem d udi.
(Si la porteuse d’eau le pouvait, elle ramerait du beurre)
40-Mac ittegga wass n tfaska, Â war taghrâret?
(Que t’importe le jour de fête, Ô toi sans sac de céréale)
41-Ur da ittiri mucc ghas imezlagen nnes.
(Le chat n’aime que ses étrangleurs)
42-Ur da tteddun waman ghas s taghuzi.
(Les eaux ne coulent qu’en leur creusant un chemin)
43-Huz mucc s agadir ig aryaz.
(Accule le chat au mur, il devient homme)
44-Ssenkes mucc i tighmert, ig izem.
(Accule le chat au coin, il devient lion)
45-Wtix ten ar allax, A ayt mma.
(Je les ai frappés et je pleure, Ô mes frères)
46-Unna ikkaten s wacal, izem da t ittec.
(Celui qui frappe avec de la terre, il sera mangé par le lion)
47-Ar d ilal neg as isem.
(Après sa naissance, nous le nommerons)
48-Iqqes ighirdvem, yawi ugelgizv tumla.
(Le scorpion a piqué, le scarabée porte l’accusation)
49-Da ikkat allun war tigzviwin.
(Il joue d’un tambourin sans cordes)
50-Llig llan inegmaren, lla bttun taglayt s 40.
(Jadis qu’il y avait des chasseurs, ils partageaient un oeuf à 40)
51-Unna da izegguren s azwar, is t iga.
(Celui qui précède vers l’insulte, il en est une)
52-Ur da izeggur s azwar ghas azeggwar.
(Ne précède vers la brouille que le jujubier)
53-Da tessefcay taglayt alghwem.
(Un oeuf peut faire culbuter un chameau)
54-Adday ittemtettay ubacir, tawada aynnagh.
(Tant que le sabot se retourne, c’est bien de la marche)
55-Ssimezv awal i uhyudv tezdut as.
(Passe ton message à un fou et lâche le)
56-Ur da ittetca ubaxxu tisent.
(Un insecte ne mange point de sel)
57-Pbdvemt, ad pebdvex A tiwririn.
(Etonnez-vous, que je m’étonne, Ô collines)
58-Iddejiwen ugllid, issuter tissmi.
(Le roi est riche, il mendie une aiguille)
59-Mmer ssinex ad i ittec igdi, awix d acervwidv.
(Si je savais qu’un chien me mordrait, j’aurais ramené un pansement)
60-Mcidd aman ayd da inqqan, ha ad x digsen.
(Si ce sont les eaux qui tuent, nous y sommes)
61-Izur ilell g ixef nnes, isu t ubiba.
(L’océan est arrogant, un moustique l’ingurgita)
62-Bdvu ilell, iqqarv.
(Partage l’océan, il s’asséchera)
63-Tagh tamara tagust, tagh unna tt ikkaten.
(Le piquet et dans la peine, et aussi celui qui le plante)
64-Ur ssinen mas immut, ghas ddan d ad oezzan.
(Ils ne savent pas de quoi il est mort, ils sont juste venus présenter des condoléances)
65-Unna mi ittuca waga, yasey aman.
(Celui auquel est donné l’aiguière, qu’il puise de l’eau)
66-Inna as nmilli, inna as tegzzul tadawt n aghyul.
(On lui dit de se pousser, il répond que le dos de l’âne est trop court)
67-Kud as ttinigh igezzul, ittini ghas anedvfes.
(Autant je lui dit que c’est court, il me répète que ce n’est qu’une question de pli)
68-Izwar tislitt s agertil.
(Il a devancé la mariée vers la natte)
69-Izwar d mma nnes s dduyt.
(Il a devancé sa mère vers la vie)
70-Iksa tighettvn n waman.
(Il garde les chèvres des eaux)
71-Yuf usgwen asiwegh.
(La litière vaut mieux que le pré)
72-Ttetter ar taddart n udvggwal trvezvet azutva.
(Tu peux mendier, mais, devant la maison du gendre, casse le bol)
73-Takerza n ulghwem.
(Le labourage du chameau)
74-Unna iran ad izzenz ifullusen, da ten ikerres zik.
(Celui qui veut vendre des poulets, il doit les attacher tôt)
75-Unna iqqazen ca i ca, iqqan ad digs idverv.
(Celui qui creuse quelque chose, à quelqu’un, il y tombera lui-même sûrement)
76-Unna tt iqqazen, ig as tirut, ad ur digs idverv.
(Que celui qui creuse y mette de la largeur, il y tombera peut être lui-même)
77-Unna ilsan, ils aynna s d yusan.
(Que celui qui s’habille mette ce qu’il lui convient)
78-Unna tetteca tadawet, ur as tt ikmmez ghas iskaren nnes.
(Celui que démange le dos, nuls autres que ses ongles ne peuvent la lui gratter)
79-Ttec aydda tesserwit.
(Mange ce que tu as remué)
80-Ur da ikerrez acal n Dades ghas izgaren n Dades.
(La terre du Dades ne peut être labourée que par les bœufs du Dades)
81-Ur da ttucfan irden ghas i war tughmas.
(Le blé n’est offert qu’aux gens édentés)
82-Unna iqqiman tama n umzil, ad t aghen ifttviwjen.
(Celui qui s’assoit près du forgeron sera atteint par des étincelles)
83-Mayd ighiyen ad yini i umghar izla ulli.
(Qui peut dire au patriarche qu’il a égaré les moutons)
84-Yuzen mazan mazan, yazen mazan igdi nnes.
(Le messager envoya un messager, celui-ci envoya son chien)
85-Ur uddejin imezwura mayd ttinin imggura.
(Les premiers n’ont laissé, quoi dire, aux derniers)
86-Ur isul mayd ittini yan.
(Il n’y a plus rien à dire)
87-Nnix idd afud ayd ittasin adis, netta adis ayd ittasin afud.
(Je croyais que c’est le genou qui porte le ventre, alors que c’est le ventre qui porte le genou)
88-Inna as ugru, aman yadven aya.
(La grenouille dit, ce sont d’autres eaux, celles-ci)
89-Akkw ur igi cicaw, ad ig fullus.
(Il n’est pas encore poussin, comment peut-il être poulet ?)
90-Unna iqqes ifigherv, da t issiwid iziker.
(Qui a été piqué par un serpent, a peur d’une corde)
91-Ahh n mma nnec, ar ac trekkedv xalt ic.
(Malheur à ta mère, et ta tante danse pour toi)
92-Ahh n mma nnec, ar tekkat xalt ic agejdur.
(Malheur à ta mère, et ta tante en pleure pour toi)
93-Islliwen nnex ayd da isxitiren arraw nnex.
(Ce sont nos pierres qui font grandir nos enfants)
94-Unna mi iwhel ughyul nnes, da inekker zik.
(Celui dont l’âne est fatigué, doit se lever tôt)
95-Ur da ittemun bu ughyul d ayt iserdan.
(Celui qui n’a qu’un âne ne va pas avec ceux qui ont des mulets)
96-Ur da ittekka inger isker d uksum ghas irkan.
(Il ne passe, entre l’ongle et la chaire, que la crasse)
97-Taksumt ayd da iselleghen g ighessv.
(C’est la chaire qui colle à l’os)
98-Ad ijjey uters, ur ijjiy gar awal.
(On guérit de la blessure, on ne guérit pas d’une mauvaise parole)
99-Mmer idd unna ibeddan, kkatex unna iqqiman.
(Si ce n’était celui qui est debout, je frapperais celui qui est assis)
100-A taghzi n timira n imennurzen!
(Oh combien sont longues les barbes des convoiteurs!)
101-Amazan n yizan taghet.
(L’envoyé des mouches est mal pris)
102-Illa ughu g tegwwit, nebuttelen izan berrva.
(Le petit lait est dans l’outre, préoccupées les mouches, en dehors)
103-Unna kwent iran, A tirfas, ittec kwent.
(Celui qui vous désire, Ô truffes, qu’il vous mange)
104-Wtex ten, ar allax, A ayt tigmmi.
(Je les ai frappés, et je pleure, Ô ma famille)
105-Imuzvazv, gan ikurbin n imeoezzan.
(Les derniers, ce sont des chaussures pour les présentateurs de condoléances)
106-Ur ddejin ihrured, allig ihrured yagh nn anu.
(Il n’a jamais rampé, lorsqu’il a rampé, il est tombé dans le puit)
107-Ighal unna indern is ur isawel.
(Celui qui gémit croit qu’il n’a point parlé)
108-Amxib, aynna s idda, ur t d yiwey.
(Le malchanceux ne ramène jamais ce qu’il va chercher)
109-Amxib, aynna izrey, ur te ed yufi.
(Le malchanceux ne retrouve jamais ce qu’il a laissé)
110-Iga tte wuccen, idver tte ubaghugh.
(Le chacal a sévit, l’écureuil est attrapé)
111-Allen myannaynin, allen mmezlaghenin.
(Des yeux qui se voient, des yeux qui s’évitent)
112-Ur da ttemunent snat g titert.
(Deux poignards ne peuvent tenir dans le même étui)
113-Argaz ur da ittaghul tighwerdîn.
(Un homme ne recule pas)
114-Afwa n wardus.
(Un feu de fumier)
115-Teqqimit allig ghelint, ar teskirriwet.
(Tu as attendu qu’elles disparaissent, et tu appelles)
116-Uma nnec ixxan, i wass ixxan.
(Ton mauvais frère, pour le mauvais jour)
117-Ufex kra, yafi kra, ahh n winna ufex.
(Je suis mieux que certains, certains sont mieux que moi, malheur à ceux que je dépasse)
118-Ufex kra, yafi kra, unna ufex ufen te igdân.
(Je suis mieux que certains, certains sont mieux que moi, les chiens sont mieux que celui que je dépasse)
119-Argaz ur da tt itterara.
(Un homme ne le remets pas –i.e., le poignard- dans l’étui)

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.