uïïun  104, 

mggyur

  2005

(Décembre  2005)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

mlmi vad twaddsnt tivimitin n usfld i tmkriäin n uzrf n tmazivt?

inni umi war itiææiä wawar

Sullit, tizemmar n umazigh  

Nek d Uzayku

Aghbal amqran

Asaqfar n wul inew

Ingha x lmexzen

Tucriwin

Tamesmunt n tudert

Asvka tafsut

Tufut

Aflla n ughulid

Français

Le MCA face aux États arabistes du Maghreb 

Mr Sallou était le moins assidu

Lettre à l'autre rive

Une ONG modèle

Communication de Mimoun Charqi

Où est la chaîne TVM amazighe?

Les effets destructeurs des tolba et de Abbas

Pas de pitié pour Saddam

Le CMA reçu par le président libyen

ABC Amazigh

Hammou Oulyazid

L'exclusion de tamazight continue

Iwaliwn ddernin  

Communiqué du réseau amazigh

Communiqué du militant Lihi

Bouzzit Sana au département d'état des USA

Association des enseignants de tamazight

Félicitations

Naissance d'Anazar

Tafawt

Naissance de Touert

العربية

متى ستنظم جلسات الاستماع إلى انتهاكات حقوق الأمازيغية

من مفارقات السخافات الأمازيغوفوبية

برنامج تيفاوين بين التهريج والنكوص

حول التكاسل الأمازيغي

عباس الفاسي وعبد الحفيظ الرفاعي

ردا على عبد الحفيظ الرفاعي  

تمحيص في التاريخ الأسود للحركة الوطنية

الحنين إلى الظهير البربري  

الملك محمد السادس يقول إن المغرب بلد عربي

تنمية الأمازيغية بليركام بين التمني والاستمناء

العلمانية في المغرب المعاصر  

نبش في الميتافيزيقيا الأمازيغية

بيان ضد العنصرية

المرأة الأمازيغية الصحراوية  

بلاغ آيت مراو

رسائل إلى الجهات المسؤولة

بيان تجمع ليبيا إيمال

المخزن وسوس

مسرحية تيسيث

بيان الحركة الأمازيغية بالجامعة

النضال الأمازيغي بالجامعة

التجربة الطلابية بالجامعة

حي إيكونان ينتفض

قافلة تيفيناغ    

تدريس اللغة الأمازيغية ببلباو

مكتب جديد لجمعية أسيد

 

Pas de pitié pour Sadam
Ali Haddouchi (Asif n Dades, Warzazte)

Le dictateur Sadam Husein, à l' image des autres tyrans: Puntchi, Tito, Hitler, est devenu pour certaines personnes un mythe très difficile à démystifier. 'est le cas pour le monsieur qui a été interrogé dans la dernière page "interrogatoire" de la revue Tel Quel (n=128), le monsieur ou plutôt l'avocat, croit encore à la présidence du despote Sadam en tant que leader arabe bienfaisant, alors que le peuple Irakien a tranché sur la question et en cours de choisir son avenir. Le symbole de la dictature a été bel et bien capturé et le peuple Irakien a respiré la liberté et la joie en traînant sa statue dans les rues de Baghad. C'est déjà un choix , et d'ailleurs personne le réclame contre la libération des otages.
Les différentes composantes du peuple Irakien ont vécu le despotisme durant le règne de la dictature Baâtiste. Sadam a eu recourt à des armes chimiques contre les Kurdes dans les années 80 (génocide proprement dit). Il a détruit des dizaines de village au nord (voilà le beau Sadam, le rare leader arabe à avoir autant fait pour son pays au niveau de l'infrastructure, selon l'avocat). Incroyable!!! N'est-ce pas celui qui a spolié les terres à leurs propriétaires pour en faire cadeau à des non Irakien venant d'autres pays arabes? Déshabiller saint Oujalane pour habiller saint Mansour, c'est vraiment un brave leader!! N'est-ce pas celui qui a condamné les opposants de sa politique sans aucun procès! Sa dictature a même dépassé les frontières irakiennes pour financer des parties politiques baâtistes qui ont monté des complots contre des gouvernements arabes. Il a même suggéré de l'aide au système algérien pour massacrer les kabyles qui manifestaient pacifiqueeemnt en 1980 (le printemps Berbère). J empreinte à Monsieur l'avocat son expression, mais cette fois-ci contre le dictateur "les vidéos de génocide kurde, les tortures des chiîtes sont suffisantes pour condamner le despote Sadam à la peine capitale".
Le dernier «hommage» qu'on peut lui rendre c'est de le faire comparaître en justice - malheureusement ce qu'il n'a pas fait pour ses victimes - en tant que criminel des trois guerres du golf.
 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.