uïïun  108, 

kuçyur

  2006

(Avril  2006)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

maymmi vas inbbaän n tamazva i yskucburn dg untti var tuourbit?

Tifras

Yan umazigh

Asirem n tedsva

Nek pat righ cem

Azul luha ulbaz

Takerkist n tidet

tawada

Tilmatv

Ddref d amedyaz

I iman n obdlkbir cupad

Munatagh

Alghu

Français

L'ircam entre l'affranchissement et le succursalisme

Le PJD ou l'amazighophobie en acte

L'amazighohpobie au pays de tawiza

Baha Lahcen, nouvelle star amazighe

Mastrers en linguistique amazighe à Leiden

Communiqué des "orillas"

Communiqué du CMA

Communiqué Ayt Awrir

العربية

لماذا فقط حكام شمال إفريقيا يتمسكون بانتمائهم العروبي؟

الدياسبورا الأمازيغية

حل مشكلة الصحراء المغربية

قيمة المغاربة لدى العرب

قمة الاستهتار بتدريس الأمازيغية

الخطاب السياسي الأمازيغي

جريدة الصباح تعاتب الأميريكيين

رسالة مفتوحة إلى اتحاد كتاب الانترنيت العرب

إيمازيغن

اللغة يفرضها صاحبها أولا

إيفري ن عونا أو وجه الحياة الآمنة

الفيدرالية والاندماج

رصد لمادة التراث الشعبي في كتب التراجم

الحركة الأمازيغي بالمغرب وإشكالية التنظيم

بعض الأشكال التعبيرية ذات الطابع الاحتفالي

تعليم الأمازيغية بهولاندا

تمازيغت والتنمية

بيان جمعية اجدير

بيان تضامني

الجمع العام لجمعية أزمزا

بلاغ الشبكة الأمازيغية

بيان لجمعية تانوكرا بتنغير

 

Communiqué amazigh sur les événements des Ait Ourir

Les représentants d’associations amazighes au Maroc se sont réunis le 12/03/2006 au local de Tamaynut à Rabat, et après avoir discuté et analysé la situation des droits amazighs:
1. dénoncent:
-le recours à la force, la répression des forces de l’ordre contre la marche pacifique de la population des Ait Ourir qui demande ses droits légitimes. Et revendiquent la libération immédiate et sans condition des personnes arrêtées.
-L’interdiction des prénoms amazighs (le prénom «amazigh» à Errachidia) malgré l’engagement du gouvernement à remédier à la situation.
2.appellent:
-Le gouvernement à la reconnaissance constitutionnelle de toutes les revendications du Mouvement culturel amazigh (MCA) notamment la reconnaissance de tamazight comme langue officielle.
-Le gouvernement à ratifier toutes les conventions des Nations Unies relatives aux droits des peuples autochtones notamment la convention 169 de l’OIT.
-Le mouvement culturel amazigh à la redéfinition de sa stratégie du combat qui se basera sur le respect du principe du «combat diversifié pour une seule cause» pour relever les défis du changement de la conjoncture nationale et internationale.
3.soutiennent:
-le mouvement des peuples autochtones en Afrique et partout dans le monde dans sa lutte pour jouir de tous ses droits tels qu’ils sont mentionnés dans le projet de déclaration des Peuples Autochtones.
-Les efforts du militantisme de TAMAYNUT et du Congrès Mondial Amazigh au niveau des instances des Nations Unies pour l’internationalisation de la cause amazighe depuis plus d’une décennie.
-La tenue du premier Congrès Mondial de la Coordination Autochtone Francophone (CAF) au Maroc à Agadir organisé par La confédération TAMUNT N IFFUS en coordination avec Tamaynut et le Groupe International de Travail pour les Peuples Autochtones (GITPA) entre 2-6 Novembre 2006.
Rabat, 12/03/2006
Les associations1. Congrès Mondial Amazigh (Paris)
2 . Association Tawessna ( Achtouken)
3-Boya Ait Boutayeb (Nador)
4 . Association Tamaynut (Rabat)
5 . Association ASIDD ( Mekhnès).
6. association Aourir (Agadir).
7. Confédération des associations amazighes
u sud marocain (Tamunt n Iffus- Agadir)
(23 associations).
8. Collectif AMYAFA (Meknes 25 associations).

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.