uïïun  108, 

kuçyur

  2006

(Avril  2006)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

maymmi vas inbbaän n tamazva i yskucburn dg untti var tuourbit?

Tifras

Yan umazigh

Asirem n tedsva

Nek pat righ cem

Azul luha ulbaz

Takerkist n tidet

tawada

Tilmatv

Ddref d amedyaz

I iman n obdlkbir cupad

Munatagh

Alghu

Français

L'ircam entre l'affranchissement et le succursalisme

Le PJD ou l'amazighophobie en acte

L'amazighohpobie au pays de tawiza

Baha Lahcen, nouvelle star amazighe

Mastrers en linguistique amazighe à Leiden

Communiqué des "orillas"

Communiqué du CMA

Communiqué Ayt Awrir

العربية

لماذا فقط حكام شمال إفريقيا يتمسكون بانتمائهم العروبي؟

الدياسبورا الأمازيغية

حل مشكلة الصحراء المغربية

قيمة المغاربة لدى العرب

قمة الاستهتار بتدريس الأمازيغية

الخطاب السياسي الأمازيغي

جريدة الصباح تعاتب الأميريكيين

رسالة مفتوحة إلى اتحاد كتاب الانترنيت العرب

إيمازيغن

اللغة يفرضها صاحبها أولا

إيفري ن عونا أو وجه الحياة الآمنة

الفيدرالية والاندماج

رصد لمادة التراث الشعبي في كتب التراجم

الحركة الأمازيغي بالمغرب وإشكالية التنظيم

بعض الأشكال التعبيرية ذات الطابع الاحتفالي

تعليم الأمازيغية بهولاندا

تمازيغت والتنمية

بيان جمعية اجدير

بيان تضامني

الجمع العام لجمعية أزمزا

بلاغ الشبكة الأمازيغية

بيان لجمعية تانوكرا بتنغير

 

congrès mondial amazigh
communiqué conjoint “dos orillas” - congrès mondial amazigh

Le réseau Dos Orillas et le Congrès Mondial Amazigh (CMA) se sont réunis à Cadiz les 17 et 18 février 2006 afin d’étudier les possibilités de collaboration dans les domaines d’intérêt commun.
Dos Orillas est un réseau transfrontalière, qui a son origine à l´Andalousie et au Nord du Maroc, composé de personnes et d’organisations de la société civile qui œuvre notamment dans le champ de la solidarité et du rapprochement entre les deux rives de la Méditerrranée. Le CMA est une ONG internationale de défense des droits du peuple amazigh, constitué d’associations socioculturelles et de développement.
A l’issue de leurs travaux qui se sont déroulés dans une ambiance fraternelle et d'enrichissement mutuel, les deux organisations rendent public le communiqué suivant:
1º La Méditerranée est devenue une des zones de confrontation les plus dangereuses de la planète où les grandes puissances luttent pour le contrôle de produits stratégiques, comme le gaz et le pétrole et où le fossé entre les deux rives devient chaque jour un peu plus grand. La rive Nord unifie progressivement ses économies et étend son marché et sa frontière au Nord de l'Afrique, tout en imposant des politiques économiques néocoloniales qui provoquent l'exclusion sociale, le chômage et l’émigration. La rive Sud, entrainée dans la tourmente de la mondialisation, soumise aux divisions et conflits internes, reste dominée par des régimes dictatoriaux inféodés à l’idéologie arabo-islamique, qui maintiennent les peuples dans la pauvreté et la négation de leurs droits les plus élementaires.
2º En partant de cette réalité, le Congrès Mondial Amazigh et Dos Orillas s’accordent sur la nécessité de tisser un espace-réseau fondé sur les principes de la liberté, de la solidarité et de l'égalité qui permettront de construire une Méditerranée vécue comme un espace partagé où les racines historiques et culturelles communes serviront à tresser nos réalités présentes et futures. Dos Orillas et le CMA entendent travailler dans un espace de proximité et homogène qui est la Méditerranée occidentale, composée des pays de Tamazgha au sud et leurs vis-à-vis au nord (régions méditerranéennes d’Italie, de France et d’Espagne). Dans ce cadre, de nouvelles productions sociales, culturelles et politiques verront le jour afin de permettre aux habitants de cette zone de mieux résister au processus de mondialisation capitaliste qui nous soumet à une stratégie économique aux conséquences désastreuses.
3º Les États des pays de l’Afrique du Nord nient les droits historiques et présents du peuple amazigh. Le Réseau Dos Orillas soutient pleinement la nécessaire reconnaissance du peuple amazigh, qui habite cette région depuis les temps les plus reculés et sa lutte pour tous ses droits: politiques, économiques, sociaux, culturels et linguistiques. Dans cet espace méditerranéen commun, la contribution du peuple amazigh à la construction d'une Afrique du Nord démocratique, tolérante, plurielle et laïque, peut être fondamentale et d'une importance capitale pour l’avenir de la région.
4º À partir de cette concordance d’analyses et de points de vue, la rencontre des deux organisations a examiné trois grands thèmes: la problématique des biens communs, publics et communautaires, la question de la femme et la nécessité de favoriser sa participation à la vie sociale, ainsi que la démocratisation de la région.
5º Les deux réseaux ont décidé de collaborer d'une manière étroite et permanente, notamment dans la pratique de leurs activités respectives. Ainsi, il a été convenu que le CMA participera à toutes les activités programmées par Dos Orillas et inversement. Parallèlement, les deux réseaux organiseront régulièrement des rencontres afin d’approfondir leurs réflexions et leurs stratégies sur tous les sujets de préoccupation ou d’intérêt communs.
Cádiz, le 18 février 2006
Pour Dos Orillas
Pour le CMA
Agustin Gomez
B. Lounes


 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.