uïïun  113, 

tzayur

  2006

(Septembre  2006)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

mlmi vad isfada ubarlaman amuvrabi tussna n tmazivt

Tamadvunt n usafar

Gen ad tssenfut

Français

L'autre Lyautey

Bien dire ne dispense pas de bien faire

L'odyssée amazighe des Galland

Interview de Lounis Belkacem

Intervention du président du CMA

Déclaration de la délégation amazighe

Le chanteur rifain Afdjah à Asif n Dadès

La ligue amazighe des droits de l'homme

Un cartable pour chaque enfant

العربية

متى يصادق البرلمان المغربي على شرط إتقان الأمازيغية

لا لابتزاز الشعب المغربي باسم الصراع العربي الإسرائيلي

حمى نبوءات 2006 في المغرب

تدريس الأمازيغية ومسألة تكوين المكونين

حمار الليل في صيغته المعربة

مولاي محند والحركة الريفية

ليحيَ التخاذل العربي

الماء والملح والكبش عند الأمازيغ 

أبجدية تيفيناغ

ملامح التجديد في ديوان رشيدة المراقي

مجموعة بنعمان: دراسة تحليلية

بيان العصبة الأمازيغية

العصبة الأمازيغية لحقوق الإنسان

بيان تضامن مع ضحايا الحرب في الشرق الأوسط

فصل أربعة باحثين بليركام

تيميتار بدون مشاركة من الريف

بيان لفروع تاماينوت

بيان جمعية تانوكرا بتنغير

تهنئة جمعية تامازغا

 

Bien dire ne dispense pas de bien faire

Par: oulghazi hsaine

Si la constitution marocaine, révisée à maintes reprises et votée spontanément par le peuple marocain le 13..09.1996, nie carrément notre langue amazighe, notre identité, notre civilisation et notre glorieuse histoire, elle stipule que le Maroc est un Etat musulman. Sa religion est donc l'islam, un islam qui prescrit noir sur blanc l'égalité entre toutes les races humaines. Mais pratiquement, pour l'Etat de droit, les idées viennent particulièrement par occasion.

Bref, les informations TVM du 19.07.2006 nous ont fait savoir que l'idée de construire une chaine de télévision amazighe est envisageable! Seulement, bien dire ne dispense pas de bien faire, dit-on. Cette fameuse idée (Bluff) ne peut être encouragée par un applaudissement. La chaine de télévision amazighe est un droit légitime revendiqué par le peuple amazigh, injustement victime d'une épuration politique, au même

titre qu'une série de revendications telles que:

-La reconnaissance constitutionnelle de la langue amazighe en sa qualité de langue nationale officielle.

- L'introduction obligatoire de la langue amazighe dans le système éducatif marocain à tous les niveaux et pour tous les marocains.

- Etc...

Si les inventions et les découvertes ont une influence profonde sur la vie quotidienne des peuples qui ont connu une civilisation puissamment évoluée, chez nous on se limite à remplacer notre identité par une autre importée d'ailleurs bien que l'islam que l'islam ne l'admette pas.

Malheureusement, la cause amazighe patine toujours sans aucune protection et ses détracteurs ne cessent de brandir des menaces! ALLAHOUMMA INNA HADA MOUNKAR.

La protection de l'identité et de la langue

amazighe requiert un soutien accru de tous Imazighen.

(oulghazi hsaine)


 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.