uïïun  115, 

ymrayur

  2006

(Novembre  2006)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

aslmd n tmazivt jar asuyn d usntlay

Tazura

Taghlaghalt n wawal

Min ghar i d usigh?

Tamesghult n ilxiyana

Asitem

Français

Introduction de tamazight à l'université se Sélouane

La religion de Tertullien

Bravo! Chirac

La presse nationale dit-elle la vérité?

"Anzwum" de Mallal

Omar n Ayt Said

Le CMA interpelle

العربية

تدريس الأمازيغية بين التوحيد والتلهيج

تدريس الأمازيغية وإعادة الإنتاج الإيديولوجي

هل الحركة الأمازيغية حركة علمانية؟

القرضاوي يفتي بالشذوذ الديني لمغاربة

إدماج الأمازيغية بجامعة سلوان

تشكل الحركة الأمازيغية

النضال الأمازيغي وسيلة أم غاية؟

طربوش الوطن على الطريقة العرابية

الأمازيغية بين المقاربة الدستورية والتناول التربوي

الأمازيغية في المدارس الكاطالونية

هل هو موقف رسمي من تدريس الأمازيغية؟

معاناة مدرس أمازيغي

مأساة الطفل شيشنق بليبيا

مولاي محند والحركة الريفية

الإبدال في الأمازيغية

كتاب تابرات تاوراغت

لامريك تأسف لاستقالة خداوي

الأمازيغية في المهرجان العالمي للشعر

حوار مع الفنان مصطفى إزران

التحضير لتأسيس الحزب الفيديرالي

جمعية إيمازيغن بكاطالونيا

أوراش لكتابة الأمازيغية في رمضان

لجان العصبة الأمازيغية لحقوق الإنسان

بيان استنكاري للمريك

بيان تاماينوت

بيان الشبكة الأمازيغية

 

 

La presse nationale dit-elle la vérité?
Par: Oulghazi Hsaine

Dire la vérité c’est bien, ne pas mentir c’est mieux. Si la presse nationale tente toujours de jeter la poudre aux yeux des lecteurs, elle perd relativement la crédibilité auprès des marocains qui lisent peu ou pas du tout, néanmoins elle tend parfois à révéler la vérité.
Le Matin du Sahara et du Maghreb n° 13020 du mercredi 14.09.2006 en page 06 «Opinions et débat», Mr Jawad Kerdoudi a précisé dans son texte, ‘’conflit isrëlo-arabe’’, que la force n’est pas une solution. De ce fait, on conclut que Hizbollah et Hamas qui font de la force le seul moyen pour libérer la Palestine doivent rectifier le tir et les arabes qui honorent les opérations suicides doivent se corriger. Dans le même texte nous lisons: la création de l’Etat d’Israël en 1948 sur une terre arabe a été une erreur historique. C’est juste, mais créer des Etats arabes sur la terre amazighe est aussi une grave erreur injustifiable dans l’histoire.
Dans le supplément du même quotidien, page 10 ‘’Spécial enseignement’’, on lit clairement: «Pas de modification pour les manuels scolaires aux niveaux primaire et secondaire». Oui, c’est vrai, pas de modification pour les manuels démodés conçus pour arabiser les enfants marocains en l’absence de manuels pour enseigner notre langue maternelle: tamazight. Et quand même, on s’acquiert des manuels non modifiés.
Bien qu’on nous aie appris à aimer ce qu’on a quand on a pas ce qu’on aime, je n’aime plus voir dans la page «Télévision» le programme du journal télévisé à la première chaîne de télévision marocaine indûment inscrit: (13h00, journal en arabe, en dialectes et en espagnol). Chez nous, on parle tamazight, la langue millénaire dont le territoire s’étend de l’Egypte à l’est aux Iles Canaries à l’ouest et de la Méditerranée au nord au Mali et Niger au sud, elle est dotée d’un système d’écriture. La dissémination de cette langue qui se trouve sous des formes relativement variées est due à la fragmentation récente du territoire de tamzgha et le peuple amazigh ressent toujours une estime admirative et affectueuse pour sa langue qui demeure une langue pourvue de ses règles et de sa propre syntaxe.
A cet effet, et, dans le cadre d’œuvrer pour une réconciliation en faveur de l’unité nationale, les responsables du quotidien: «le Matin du Sahara» sont priés de tout cœur de remplacer le mot «dialectes» par sa désignation correcte: «tamazight».

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.