uïïun  117, 

ynyur

  2007

(Janvier  2007)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

zg "tayunt di tuggut" vur "tuggut di tayunt"

Dwer d a mmi ynu

Alghu

Taxertilt n amedyaz

Ameksa

Tayri

Aters

Afulki n tamazirt inu

Tmsaman jar ass d aytmas

Kker a yazilal

Français

La religion de Tertullien

Faut-il déclarer un armistice?

Fatima Mallal

Hommage à Sakkou

Condoléances à M.Chafik

Communiqué du collectif Azayku

Intervention du président du CMA

Solidarité du CMA

Prix du film amazigh

Le rapporteur des N.U  reçu par Tamaynut

العربية

ليركام أو عهد "العالم الأمازيغي" في دولة عربية

مدرستي الحلوة

أمازيغية ليركام

الأمازيغ والأكراد

مغاربة فغي خدنة فرانكو

مولاي محند والحركة الريفية

المغرب وسؤال الهوية

كفانا من أساطير القومية العربية

مكانة المرأة الأمازيغية

المسرح الأمازيغي وسؤال التجديد

حوار مع كامرا ن آيت سعيد

الفلاحون بدون أرض في تارودانت

كتاب رسالة الحياة

تعزية للأستاذ محمد شفيق

بيان الحزب الديموقراطي الأمازيغي

الأمازيغية والدستور

بيان هرهورة

نشاط ثقافي لجمعية أسيكل

بيان المجلس الوطني للمريك

بلاغ جمعية إكيدار

يوم الشهيد الريفي

دعوة لحماية أهالي زوارة بليبيا

بيان ح.م. لطلبة وجدة

بيان تنسيقية ح.م بالجامعة

تصريح الشبكة الأمازيغية

 

le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’éducation reçu au siège de Tamaynut

Dans le cadre de sa mission officielle au Maroc, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’éducation Mr Vernor Villalobos a été reçu au siége de Tamaynut à Rabat le lundi 27 novembre 2006.

Accompagné d’une délégation composée de collaborateurs et d’interprètes, Mr le rapporteur spécial a été reçu par une délégation de Tamaynut composée du Président Hitous Abdallah, de Mr Hassan Idebelkassem, Massa Bouzzit Sanna, Massa Fatima Mourd et Mr Omar Akyud.

Tamaynut a également invité, pour prendre part à la rencontre, trois activistes chercheurs connus par leur intégrité et leurs connaissance de la problématique de l’éducation et de l’enseignement de Tamazight, il s’agit de Mme Meryem Demnati, Mr Abdesslam Khalafi et Mr Elmehdi Iaazzi.

La rencontre a été très fructueuse, arguments à l'appui, les interventions de la délégation de Tamaynut et celles des chercheurs activistes ont éclairé le rapporteur spécial au sujet des problématiques liées à l’enseignement de la langue amazighe.

Les manuels scolaires propageant la haine, le mépris de soi, l’intolérance et les entorses aux valeurs des droits de l’homme ont été à l’ordre du jour. Le président de Tamaynut a rappelé qu’un collectif amazigh du nom de «Tidâf» a mené une compagne pour sensibiliser l’opinion publique sur le danger que constituent certains manuels scolaires pour l’avenir de toute une génération et de tout un peuple.

Le rapporteur spécial a exprimé son engagement à faire la lumière sur l’ensemble des questions évoquées par Tamaynut à l’occasion de ses rencontres avec les responsables gouvernementaux, et son rapport focalisera, entre autre, sur ces questions.

Pour plus de détails nous vous ferons part d’un rapport détaillé les jours qui viennent.


 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.