uïïun  124, 

tamyur 2957

  (Août  2007)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

mlmi vad ggn inbbaän iorubiyn am uslway sarkuzi

Tsima yeccin udem i dcar

Siwer a yatarras

Tayri n tililli

Ussan ihrran

Sadu ict n tsrughwa

Français

Meeting du parti de l'istiqlal

Imazighen disparaissent -ils?

Les lettres de Cyprien

Ijjigen n tidi de M.Akunad

Homage au feu Massin Oubella

Déclaration de Rabat

Message de Jean Lassalle

Déclaration des comités de soutien aux détenus du MCA

العربية

متى سيتصرف حكام تامازغا مثل الرئيس ساركوزي ابن المهاجر المجري؟

من أجل الخروج من الإيديولوجيا العربية

عباس الفاسي وقراءة الزابور

 تعامل تمييزي ضد الفنانين الأمازيغيين

باليد اليسرى

قضايا تداولية ومعجمية في الشعر الريفي

الأشكال الاحتفالية التراثية بالريف

الكلمات الأمازيغية في اللهجة الليبية

قراءة قي مشروع الحركة الأمازيغية

مولاي محند والحركة الريفية

العنف الثوري والعنف الرجعي

العنف الثوري والعنف الرجعي

حوار مع الكاتب الفلسطيني جورج كتن

الدولة وثقافة الخطاب والشعارات

الجامعة المغربية على ضوء أحداث العنف

محو الأمية باللغة الأمازيغية

أول هاتف نقال باللغة الأمازيغة

جمعية سوس العالمة للصداقة الأمازيغية اليهودية

مبادرة الصداقة الأمازيغية اليهودية

جمعية الصداقة الأمازيغية اليهودية

بلاغ للهيئات الأمازيغية بجهة سوس

بيان لمجموعة الاختيار الأمازيغي

تأجيل محاكمة الوزاني

لجنة دعم معتقلي الحركة الأمازيغية

رسالة احتجاج لشبكة أزطّا

تقرير لجمعية أسيكل

ديوان شعري أمازيغي

بيان تنسيقية تتبع الشأن الثقافي بالناظور

بيان لحركة المطالبة بالحكم الذاتي لسوس

اعتداء على طالب من الحركة الأمازيغية

نشاط ثقافي لجمعية تينامورين

بلاغ لجنة تاويزا لدعم المعتقلين  

 

Message de Jean Lassalle, président de l’Association des Populations des Montagnes du Monde (APMM), Député des Pyrénées-Atlantiques

Monsieur le Président du CMA,

chers amis,

Azul!

Je regrette beaucoup de ne pouvoir être parmi vous aujourd'hui pour marquer le soutien de l’Association des Populations des Montagnes du Monde (APMM) au mouvement amazigh et tout particulièrement notre solidarité avec nos frères touaregs du Mali et du Niger.

J’aurais eu plaisir à retrouver parmi vous de nombreux participants à la Rencontre de Nador que nous avons organisée avec le CMA en novembre dernier. Comme président de l’APMM, je suis très fier des résultats de cette Rencontre internationale: la Déclaration de Nador bien sûr qui est devenue le véritable socle de notre action en faveur des populations des montagnes d’Afrique du Nord et qui intègre à juste titre de nombreuses revendications du mouvement amazigh. Je veux aussi parler de la formidable dynamique qui a suivi la Rencontre de Nador avec la mise en place d’APMMs au niveau national au Mali, au Niger, en Algérie et bientôt au Maroc. Parvenir à ce résultat en si peu de mois montre à quel point l’identité amazighe et la montagne sont intimement liées, se nourrissent et s’enrichissent l’une de l’autre comme l’écrivait admirablement le poète kabyle Mouloud Mammeri que Belkacem citait à Nador. Nous sommes très fiers et très honorés de l’engagement qui est le vôtre dans le cadre de notre association, avec l’appui sans faille du CMA et de son Président Belkacem Lounès qui participe à nos réunions de bureau à Paris. Au nom de notre Bureau Exécutif, je tiens à remercier très chaleureusement tous ceux qui prennent part à ce processus de manière bénévole, sur leur propre temps libre et j’espère que nous aurons dans l’avenir davantage de moyens financiers pour les aider dans cette mission. Je souhaite surtout que nous continuions ensemble à approfondir ce lien entre la montagne et l’amazighité dans la perspective d’actions concrètes au service de toutes les populations des montagnes d’Afrique du Nord.

Je vois trois grandes priorités de travail pour nos organisations dans les mois qui viennent:

1.intervenir ensemble sur les situations d’urgence: je mentionnais la situation des touaregs du Mali et en particulier du Niger qui sont pris dans un engrenage de violences, à deux pas de la guerre civile. Il est temps de trouver des solutions durables à ce conflit, et ces solutions doivent bien sûr remédier à la situation flagrante de paupérisation et de marginalisation des populations qui assistent impuissantes, à la spoliation des ressources naturelles de leurs territoires et la répression injuste d’une noble cause. J’ai indiqué à Belkacem Lounès que j’étais prêt à m’associer comme président de l’APMM et député français à ses démarches auprès des autorités françaises pour les inciter à jouer un rôle de médiation entre les populations touarègues et le gouvernement nigérien. Je pense aussi qu’il faudra conduire une démarche commune avec d’autres montagnards de l’APMM d’autres continents pour que les grandes multinationales comme Areva qui exploitent les richesses naturelles des territoires de montagne envisagent les retombées économiques et sociales des activités extractives en faveur des populations autochtones.

2.porter ensemble des actions de lobbying et de plaidoyer auprès des autorités gouvernementales: il nous faut organiser dans chacun des pays concernés des débats et rencontre avec les responsables politiques, gouvernementaux et administratifs sur le besoin de politiques spécifiques en faveur des territoires de montagne. C’est dans cet esprit que l’APMM a répondu positivement à la proposition du Ministère du Développement rural du Maroc d’organiser un séminaire en avril 2007 à Ifrane sur la fameuse question de la loi montagne marocaine. Nous sommes heureux que cette rencontre ait pu contribuer d’une certaine manière à faire avancer ce dossier en s’appuyant sur l’expérience française de la loi montagne. Nous sommes surtout très heureux que les membres du comité provisoire de l’APMM Maroc aient pu y participer et s’exprimer sans tabou devant des membres du gouvernement sur les réalités vécues des populations notamment dans le Rif. Il faut développer ce genre d’initiatives pour que la montagne et ceux qui y vivent soient enfin reconnus par le pouvoir politique et qu’ils disposent des instruments nécessaires, tant institutionnels que financiers, pour prendre en main leur destin et devenir les maîtres de leur propre développement.

3.préparer le lancement de l’APMM Afrique du Nord dans la perspective de l’AG de l’APMM au Venezuela: nous avons convaincu les autorités vénézuéliennes d’accueillir au Venezuela au mois de novembre prochain la 3ème Rencontre Mondiale des Populations de Montagne qui sera aussi l’occasion pour l’APMM de tenir sa 2ème Assemblée Générale mondiale. Nous travaillons actuellement sur les questions financières qui sont toujours les plus difficiles et j’espère pouvoir vous donner une réponse positive dans le courant du mois de juillet. D’ici là nous comptons sur votre engagement et dynamisme pour mettre sur pied l’APMM Afrique du Nord comme prévu à Nador afin d’avoir une expression et une coordination au niveau régional. Après le niveau national, cette étape sera très importante pour renforcer notre influence et notre action au niveau de l’Afrique du Nord et construire un véritable partenariat, d’égal à égal, avec l’Europe.

Mes chers amis, si les relations entre les Africains du Maghreb et les Européens sont anciennes et compliquées, elles ont toujours été fraternelles et confiantes entre les Berbères et les montagnards européens en particulier les Pyrénéens. Nous nous comprenons par nos chants, nous partageons les mêmes valeurs, la même force identitaire. Beaucoup d’entre vous m’ont adressé des messages de félicitations pour ma réélection aux élections législatives le 17 juin. Je vous remercie du fond du cœur pour votre amitié. Cette élection a été la plus difficile de ma vie politique. C’était le prix à payer pour rester indépendant, à la botte de personne, libre, au service de toutes celles et de tous ceux qui dans nos territoires veulent que leurs voix soient entendues et que leurs droits soient respectés.

Continuons ensemble dans cette direction. Plus nous serons unis, mieux nous serons respectés.

Je vous dis à très bientôt et vous souhaite une très bonne rencontre sous le signe du militantisme, de la poésie et de la paix.

A très bientôt,

Paris, le 30 juin 2007

Jean Lassalle.

 
 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.