uïïun  131, 

krayur 2958

  (Mars  2008)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

max i d yusa lmuvrib d anggar n waorabn dg uslmd?

Azwag di izran n Arrif

Azuyyet

Muray Muhend

Memmi

Tlulluct inu

Imirn n usggûs

Français

Rachid Nini ou le dénigrement en soi

La tolérance mythique des civilisations

Le voyageur Loti

L'écriture amazighe au féminin

Tarik, le berbère conquérant d'espanya

Tiwizi ou la tradition amazighe de solidarité

Appel aux poètes amazighs

Le CMA interpelle les instances internationales

Communiqué de Tilelli

Ilughma n tmazight

العربية

لماذا صنف المغرب في مؤخرة الدول العربية على مستوى التعليم؟

الحركة الأمازيغية وسؤال الحكم

الأمازيغية ومكر التاريخ

هنيئا للمغرب بالمرتبة 126

رحيل الفنان شعطوف

برق ماتقشع أو لغة الخشب مرة اخرى

دفاعا عن الهوية الأمازيغية

لا حق للسفياني أن يتحدث باسم المغاربة

حوار مع الفنانة الأمازيغية تيفور

الخطوط الملكية المغربية تستفز الأمازيغ

رسائل سرية وتقارير مخابراتية

أبراج إيكدمان بأيت سدارت

احتراف العنصرية ضد الأمازيغية

تانضامت

تألق الإبداع الأمازيغي

بيان حقيقة حول قافلة تيفيناغ

بيان اللجنة الوطنية لإنصاف الإعلام الأمازيغي

بيان تاماينوت

بيان الشبكة الأمازيغية

بيان تنسيقية مولود معمري

تأسيس جمعية تنزيرت

بيان جمعية تكزيرت

بيان لجنة دعم معتقلي بومالن ن دادس

نجاة الهاشمي تفوز بجائزة الأدب الكطلاني

لقاء تنسيقيات دعم التنمية بالناظور

لقاء مع معتقلي بوملن ن دادس

بلاغ لجنة دعم المعتقلين الأمازيغيين

المنتدى الأمازيغي يراسل المجلس الاستشاري

رسالة مفتوحة إلى الوزير الأول

بلاغ الحركة من أجل الحكم الذاتي للريف

الريف أية ذاكرة وأي أفق؟

تقرير جمعية أزا

نشاط ثقافي لجمعية أناروز

 

 

 

Le Congrès Mondial Amazigh interpelle les instances internationales à propos des détenus de Boumaln n Dades.

- Mme Leila Zerrougui, Présidente du Groupe de Travail sur la détention arbitraire

- Mme Hina Jilani, Représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU concernant la situation des défenseurs des droits humains

- M. Rodolfo Stavenhagen, Rapporteur Spécial sur les droits et les libertés fondamentales des peuples autochtones

- M. Ambeyi Ligabo, Rapporteur Spécial sur la défense et la promotion de la liberté d’opinion et d’expression

- M. Manfred Nowak, Rapporteur Spécial sur la torture et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants

- M. Arjun Sengupta, Expert indépendant sur la question des droits de l’homme et de l’extrême pauvreté

Mesdames, Messieurs,

Depuis de nombreuses années, le mouvement associatif amazigh des territoires du sud-est du Maroc appelle l’attention des autorités gouvernementales sur l’état de marginalisation socioéconomique de la région et ses conséquences dramatiques sur les conditions de vie des populations. Les villes et villages manquent cruellement d’infrastructures de base (routes, électrification, eau, écoles, etc) et la langue amazighe est exclue du système éducatif et des administrations.

Afin de se faire entendre par les plus hautes autorités de l’Etat, les populations de la région se sont coalisées au sein de la Coordination régionale Ait-Ghighuch et ont initié au cours de l’année 2007, plusieurs marches de protestation pacifique dans plusieurs localités, notamment Boumaln-N-Dades, Msemrir, Tilmi, Kalaa N Mgun, Zagora, Nqub, Tazzarine, etc. Devant le silence obstiné des autorités, les citoyens ont poursuivi et élargi leur mouvement de protestation à d’autres villes et villages. Lors du rassemblement populaire qui a eu lieu le 6 janvier 2008 à Boumaln-N-Dades, les autorités ont décidé de réagir non pas pour entamer un dialogue constructif avec les citoyens mais pour les réprimer avec une extrême violence. Les personnes présentes dans le rassemblement ont été attaquées et frappées avec une grande brutalité par les forces combinées de la gendarmerie et des forces auxiliaires. Les citoyens ont été poursuivis jusque dans leurs domiciles et même dans les internats des lycées.

Cette intervention d’une rare agressivité était précédée de provocations de la part d’agents du Makhzen (services marocains) habillés en civil, qui se sont mêlés aux manifestants et se sont mis à jeter des pierres sur les forces de l’ordre, leur donnant ainsi le motif et le signal pour attaquer les citoyens. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées et une quarantaine de personnes arrêtées, dont 10 ont été transférées à la prison de Werzazate.

Les personnes arrêtées sont accusées abusivement d’entrave à la circulation, atteinte au drapeau national et rassemblement armé sur la voie publique et présentées devant le juge d’instruction près le tribunal de Werzazate.

Au vu des circonstances dans lesquelles se sont déroulés ces événements, le Congrès Mondial Amazigh déclare:

-son total soutien aux populations du sud-est du Maroc et à l’ensemble de leurs revendications socioéconomiques et identitaires,

-sa ferme condamnation des méthodes de répression violente exercées par les forces de sécurité marocaines,

-son exigence de libération immédiate des détenus arrêtés à Boumal-n-Dades et incarcérés à Werzazate et la fin des abus de pouvoir et la marginalisation des régions amazighes. Le gouvernement marocain doit entamer un dialogue transparent et sincère avec les représentants des populations en vue d’améliorer leurs conditions de vie.

Le Congrès Mondial Amazigh prie instamment les responsables des différents organes compétents des Nations Unies, d’intervenir dès que possible auprès des autorités marocaines afin de protéger les populations contre tout acte ou décision arbitraires.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre considération distinguée.

Paris, le 15/01/2008

B. Lounes

Président

*****

Liste des détenus à la prison de Werzazate :

1-Ait Said Moulay Brahim Ben Lahsen

2-Abdenacer Cherif Ben Brahim

3-Oubaali Elhoussein Ben Mohamed

4- Atil Mestafa Ben Lahcen

5- Elouardi Mestafa Ben Mohamed

6-Orouzane Brahim Ben Mohamed

7-Ait Hssein Mohamed Ben Idir

8 -Mimoun Chaouki Ben Lahsen

9-Oudali Younes Ben Mohamed

10- Adjik Noureddine (mineur)

****

Congrès Mondial Amaigh, BP 124 - 108, rue Damremont 75018 Paris, France - Tel/Fax : +33.(0)4.76.25.85.86

Email : congres.mondial.amazigh@wanadoo.fr - www.congres-mondial-amazigh.org

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.