uïïun  133, 

smyur 2958

  (Mai  2008)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

is tmazivt d agra n imuvrabiyn niv nitni i illan d agra nns?

X tma n tirra

Temrer n tucemretc

Yumes ayejdur!

Elamir oebdlkrim elxattvabi

Amadval n igrawlen

Asfidjet

Adrar

Amour n ixf inu

Français

"Alwatan" ou la défiguration de l'amazighité

Déclaration  au sujet de l'"Option Amazighe"

L'amazighité à la croisée des mouvements

Une réponse commentaire

Liberté amazighe et liberté française

Intervew de Jawad Abibi

Communiqué du CMA

Publications de l'association Afrak

العربية

هل الأمازيغية ملك للمغاربة أم أن كل المغاربة ملك لها؟

إعلان الناظور بشأن الاختيار الأمازيغي

حل الحزب الأمازيغي تاكيد للاستعمار الهوياتي والسياسي العروبي للمغرب

 لتسقط الفرنسية

الإنتليجنسيا الأمازيغوفوبية

في نقد عدم الحاجة إلى الخطاب

الأمازيغي

قصة ضربة المدفع التي مددت حدود مليلية

من يصطنع الأزمة؟ 

أطفال أنفكو أولا

الحال في غير محله

محمد خير الدين

المنتدى الأمازيغي يقاضي وزارة الداخلية

وفاة الفنان الرايس جامع

مشروع جديد لحماية شجرة الأركان

بلاغ الشبكة الأمازيغية من أجل المواطنة

رسالة مفتوحة إلى وزير العدل

بيان المنتدى الأمازيغي

إعلان تنسيقية أمياواي

بيان المعتقلين السياسيين للحركة الأمازيغية بسجن مكناس

بيان العصبة الأمازيغية

فرقة إحنجارن تفوز بالجائزة

تعزية في وفاة بنت عبد الكريم الخطابي

عرس أمازيغي بامتياز

بيان تضامني مع الحزب الأمازيغي

بيان العصبة الأمازيغية

الإضراب عن الطعام تضامنا مع المعتقلين الأمازيغيين 

 

 

 

PUBLICATIONS DE L’ASSOCIATION AFRAK

L’association Afrak vient de franchir une nouvelle étape dans la lutte pour l’amazighité et la promotion de la langue et culture amazighes au Maroc. Un défi énorme a été levé en lançant des publications touchant aux divers domaines de la culture amazighe. Deux livres importants voient ainsi le jour.

GAR AGD’ID’

L’association Afrak Masst vient de publier deux ouvrages importants. S’intéressant de près aux questions des droits à la terre, le premier a pour titre ‘Gar agd’id’, oiseau de mauvais augure. C’est l’ensemble des actes d’un colloque organisé à Masst en 2004, sur ‘le parc national de Souss Massa, entre les réalités écologiques, les intérêts corporatistes et les droits des communes ancestrales’. L’ouvrage en petit format comprend, en plus d’un préface sur la problématique des droits à la terre, trois interventions qui touchent aux divers problèmes engendrés par la politique de la mise en place du projet. Ben Maissa, Diàzza et Adgherni ont, chacun de son coté, dévoilé la face cachée du parc, dénoncé ses réelles intentions, ses objectifs dissimulés derrière de beaux slogans, mis en cause le discours écologiste international comme prétexte d’exploitation des zones naturelles vierges des pays dominés, reliés aux intérêts locaux.

Avec un annexe bien documenté, le livre se veut une source importante pour bien comprendre les méandres de la politique foncière et les expropriations continues des terres des autochtones qui a toujours sévi depuis la colonisation, mais avec des moyens et des dispositifs plus malins, plus rodés.

Le livre est publié et distribué par les soins de l’association, soutenue en cela par ses adhérents, ses sympathisants. Il est mis à la disposition du public, à son local ou chez certains points de vente, au prix de 20 dh.

AMNUKAL MZZ’IYN

Le deuxième livre concerne la littérature. «Amnukal Mzz’iyn» est la traduction en amazigh marocain de la fameuse histoire du Petit Prince du célèbre écrivain français Antoine de Saint-Exupéry. Sorti en janvier 2008, le livre a été présenté et signé, comme le premier, au local de l’association Afrak à Masst, devant un public intéressé à la littérature et à la traduction amazighe.

L’auteur de la traduction, Larbi Moumouch, enseignant chercheur, membre du bureau de l’association Afrak, s’est penché sur la traduction de cet ouvrage très connu de par le monde au regard des nombreuses traduction de l’histoire en diverses langues du monde. Le travail de traduction a pris plus de quatre ans de labeur acharné, de recherche, de révision et d’affinement.

L’approche du traducteur a été interdialectale, dans la mesure où, tout en partant de la variante la mieux maîtrisée, tachelhit, le traducteur puise largement dans les autres variantes de l’amazighe du Rif, du Maroc Central, du Sud-Est, et même aussi du kabyle et du touareg. Le but est d’infléchir la langue dans le sens d’un amazigh commun où chacun pourrait se retrouver en comprenant sans encombre le texte. L’emprunt du lexique, des structures syntaxiques et stylistiques des autres parlers.

Outre la langue, le souci du traducteur a été de traduire le texte le plus fidèlement possible, tout en préservant à la fois les effets stylistiques et sémantiques du texte source et un degré élevé d’acceptabilité et de réception auprès du lectorat en amazigh.

Le livre est écrit en caractère latin, le livre comprend un remerciement, une dédicace en l’honneur de la Femme, et un glossaire des mots amazighs expliqués en français. Le texte est accompagné de dessins, comme dans l’original, réalisés par l’artiste Mohamed EL Ghejlaif.

Amnukal Mzz’iyn, traduction du Petit Prince d’A. de Saint-Exupéry. Publication de l’association Afrak Masst. 105 pages. Prix 25dh.

(Association Afrak)

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.