uïïun  137, 

tzayur 2958

  (Septembre  2008)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

mlmi vad ggn aggagn imuvrabiyn am uggag adzayri katb yasin?

aqqa cmm vari da

"Muci" war idji d midden!!

Alelec

Tafruxt d tbaxxa

Français

Imazighen et le Maroc des autres

Soumettre ou détruire

Marcus Cornelius Fronton

A l'aube maghrébin

Tamazight

Saghru chante la liberté

Rapport tamaynut

CMA: le tribunal incompétent

Un été amazigh à Ayt Said

العربية

متى سيفعل المثقفون المغاربة مثل المثقف الجزائري كاتب ياسين؟

أيور، أيور، ما أر تزريذ بابا؟ جهل واحتقار واستفزاز وقلة حياء

لماذا همشت الأمازيغية في احتفالات عيد العرش؟

إفريقيا بين الانتماء والارتماء

الأمازيغية بين الإقبار والانعتاق

تكريس الهيمنة الفاسية والنزعة العروبية الأمازيغوفوبية

الجرائد المغربية وسباق الصفحات الأمازيغية

أفل البدر

تقرير حول أحداث سيدي إفني

عن أوريكن السياحية وسكانها الأجانب

بيان الحزب الأمازيغي

لقاء حول التنمية بأزرو

تخليد ملحمة أنوال

تقرير عن حضور المرأة في رقصة احواش

تأسيس جمعية أفلاواداي

بيان الجمعيات الأمازيغية بشأن وضعية الأمازيغية

ملتقى الهجرة والتنمية المشتركة

توصيات ندوة الهجرة وإشكالية التنمية

نشاط لجمعيات أيت عبد الله

بيان جمعية تامونت

بيان الحركة الثقافية الأمازيغية

بلاغ الحركة الثقافية الأمازيغية

 

 

 

Un été amazigh à Dar El-Kebdani

L’association Aït Saïd pour la culture et le développement de Dar El-Kebdani (région de Nador), en collaboration avec l’association Tawmat de Catalogne, a organisé du 6 au 8 août 2008, son deuxième festival culturel et touristique "Anebdu Amazigh" avec le thème "Le Rif: mémoire et création".

Voici un compte rendue de cet événement.

Le premier jour: Ouverture officielle du festival par le vernissage de produits artisanaux locaux, des livres… en plus d’une projection vidéo.

Dans le cadre de l’obligation de rendre hommage aux hommes qui ont marqué de leur empreinte la vie culturelle de la région de Aït Saïd, et en vue de cerner le thème retenu pour cette édition, l’association a tenue à focaliser sur les aspects culturels/artistiques, pour cela le deuxième jour a fait l’objet d’une conférence sur l’art et la mémoire «Hommage à Ahmed AZAOUM» avec la participation de: Abdelali ELBOUSTATI Artiste/Peintre de Nador, et les deux fils de Dar Kebdani: Zobeïr MORADI (artiste/calligraphe -Amiens-) et Mohamed NADRANI (caricaturiste/ bédéiste -Casablanca-). Chacun de ces 3 artistes a parlé de son expérience dans le domaine artistique.

Après cette conférence, le public a suivie la projection de 3 films amazighs de taziri production: kif kif, tameghra x tma n lebhar (mariage au bord de la mer) et Sellam d Démétan (Sellam et Démétan) qui a reçu le premier prix au festival cinématographique de Tétouan.

Le troisième jour: conférence sur les traits historiques du Rif. Avec la participation de: Suliman BELGHARBI qui a traité le sujet: Le Rif et la question de la mémoire historique. Quant à Mohammed AHEMYAN son intervention s’est articulée autour de l’évolution de la relation du Rif avec le bassin occidental de la méditerranée au moyen âge, et Abdelmottaleb ZIZAOUI qui a parlé sur la résistance de Mohammed Abdelkrim El-Khattabi à travers les Izlan.

On signale que ces activités ont connu un énorme sucées.

(Zizaoui Abdelmottalib, E-mail : ass_aytsaid@hotmail.com)

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.