uïïun  140, 

mggyur 2958

  (Décembre  2008)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

afran n ubama d an^ça is d tammurt i itgucculn tanttit u maci d a^zur

Siwel

Arret (a)sen...

Tamazirt n yuba

Tiwecca

Azmz yadvnin yad

Ur ak nssin

Turjit n tanit

Français

Minucius felix, l'africain voilé

V° Congrès général du CMA

Communiqué de soutien du CMA aux étudiants du MCA  emprisonnés

Communiqué du CMA à propos du verdict des détenus amazighs

العربية

انتخاب أوباما تأكيد أن الهوية تتحدد بالأرض وليس بالعرق

من أجل دولة تستمد هويتها من الأرض الأمازيغية بالمغرب

متى سيشاهد الأطفال الأمازيغيون الرسوم المتحركة بالأمازيغية؟

تقييم 5 سنوات من تدريس الأمازيغية

قناة الجديرة الرياضية والمنظرون الجدد للقومية العربية

القضية الأمازيغية إلى أين؟

الكذب على الذات

من أجل الأمازيغية

الإعلام الإلكتروني الأمازيغي

الحسين طالبي: التشكيلي الأمازيغي المخلص للقصبات

حوار مع الفنان محمد الشامخ

قراءة في الفيلم الأمازيغي

الشاعر إبراهيم أوبلا

الشاعر عمر أكضيض

الهوية والحرية في شعر إد بلقاسم

رسالة مفتوحة للشبكة الأمازيغية حول منع الاسم الأمازيغي

مهرجان خطابي لتخليد انتفاضة الريف  58 ـ 59

بيان حول البرنامج الاستعجالي

تجديد مكتب جمعية تينامورين

بيان جمعية أمزيان وتاويزا

يوم دراسي حول الحكم الذاتي بالريف

بيان الحركة الأمازيغية بموقع وجدة

بيان الحركة الأمازيغية بموقع طنجة

بلاغ الحركة من أجل الحكم الذاتي

بلاغ تاماينوت بتزنيت

 

 

 

 

Congrès Mondial Amazigh:

Détenus Amazighs au Maroc, un verdict politique

La Chambre criminelle près la Cour d'appel de Meknès (Maroc) a fini par rendre son verdict le 16 octobre 2008, concernant les 10 prévenus Amazighs, détenus depuis le 22 mai 2007 à la prison de Meknes. Les condamnations sont d'une extrême sévérité pour deux jeunes détenus, Mustapha Oussaya et Hamid Ouadouch, condamnés chacun à 12 ans de prison ferme.

Alors que les dossiers des détenus sont vides de preuves, que les témoins à charge se sont rétractés et que ceux en faveur de l'innocence des accusés n'ont pas été entendus par le juge d'instruction, il parait évident que le procès est loin d’être équitable. Dans ces conditions, le Congrès Mondial Amazigh ne saurait accepter ces condamnations aussi arbitraires que disproportionnées. Convaincu de l'innocence des jeunes détenus Amazighs, le CMA est persuadé que ce procès est de nature politique et que les sanctions sont motivées uniquement par le fait que les jeunes condamnés sont des militants des droits du peuple Amazigh. Comme il l'a fait depuis le début de cette affaire, le CMA réclame tout simplement l'acquittement pour tous les détenus Amazighs et la réparation par l'Etat marocain du préjudice matériel et moral qu’ils ont subi.

Par ailleurs, le CMA lance un appel pressant aux instances internationales et à toutes les organisations de défense des droits humains pour intervenir fermement auprès du gouvernement marocain afin qu'il mette immédiatement fin à l'injustice dont sont victimes les jeunes Amazighs détenus à la prison de Meknes.

Paris, le 19/10/2008

Le bureau du CMA

Copie:

-Organes compétents des Nations Unies et de l’UE

-ONG

PJ: Lettres du CMA du 30/05/2007, 22/08/2008, 20/09/2007, rapport présenté à l'EPU de l’ONU, en avril 2008.

Peines de prison prononcées:

- Mustapha Oussaya, 12 ans

- Hamid Ouadouch, 12 ans

- Youssef Ait Elbacha, 1 an

- Younes Hajji, 1 an

- Mohamed Chami, 1 an

- Idir Ait Lqayd, 1 an

- Omar Taghlaoui, 1 an

- Mohamed Nouari, 1 an

- Idir Zeddou, 1 an

- Omar Ouddi, 1 an

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.