uïïun  148-49, 

tamyur - tzayur 2959

  (Août - Septembre  2009)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

asudyt d usoarrb d asrtit d taçuëant d ictn

Nada

Tanessist

Akud n tmazight

Tarwa n imazighen

Awal d iman

Ar diqqar

Imal

Français

Entre racisme et nationalisme

L'amazighité entre le marteau historique et politique

Approche de l'érotisme à travers la poésie rifaine

La mer dans la chanson rifaine

"Timatarin" de lahoucine Jouhadi

Le "livre noir" et le temps des liquidations

Livre Sur M.Chafik

Communiqué de l'association Amghar

العربية

التهويد بفلسطين والتعريب بالمغرب: وجهان لسياسة عنصرية واحدة

أنا الأمازيغي بلادي عربية

لن ترضى عنك العرب والفرنجة حتى تسجد لأصنامهم

التمثيل الباراميتري للشلح

الفعل المدني والملف المطلبي الأمازيغي

المغرب مملكة أمازيغية

أمرّوك أم موراكوش؟

هل العرب عرب؟

التاريخ الاجتماعي لدادس

الخطب قد طمى

تملالت، وجهتي الأخيرة

المطالبة بالحكم الذاتي مضيعة للوقت والجهد

الشهد الشعري في الشعر الشوهادي

قراءة في فيلم بولملاين

كتاب الأمازيغية والسلطة

القصة الأمازيغية والطفل

ديوان أكزيرن

المؤتمر الأمازيغي الأول للشباب

جمعية إيكيدار تعقد جمعها العام

 

 

 

Association Amghar pour la Culture et le Développement - Khénifra

Communiqué

La dictature militaire Algérienne a procédé à l’interpellation et à l’arrestation des membres du Conseil Fédéral du Congrès Mondial Amazigh qui se sont rendus en Kabylie fin juillet 2009 pour assister à une session ordinaire de cette organisation de défense des droits des Imazighns. Ils ont subi des interrogatoires par différents services pendant de longues heures et dans des conditions inhumaines. Des membres du Maroc, de Lybie et d’Espagne ont été transférés dans la zone internationale de l’aéroport d’Alger où ils ont séjourné du mardi 04 au jeudi 07 juillet 2009 avant d’être expulsés vers leurs pays d’origine. Leurs effets personnels ont été passés au crible et certains de leurs objets (caméras, USB…) ont été saisis lorsqu’ils ont été arrêtés lundi 03 juillet et emmenés au commissariat.

Ces arrestations interviennent dans le cadre de la politique répressive menée par la dictature algérienne à l’encontre de la revendication amazighe et qui vise essentiellement à isoler la Kabylie du monde pour la contrôler d’une main de fer et à empêcher imazighns de se rencontrer, de se réunir et de s’organiser.

Nous, membres du bureau exécutif de l’Association Amghar, condamnons vigoureusement le comportement abusif des autorités algériennes et les intimidations dont les membres des CF ont fait objet.

Nous demandons à tous les organismes des droits de l’homme et aux instances des Nations Unies de dénoncer vivement l’interdiction des activités du Congrès Mondial Amazigh et celles de tous les organismes de défense des droits historiques des imazighns.

(Pour le bureau de L’Association Amghar, Le 08 – 07 – 2009)

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.