uïïun  164, 

mggyur 2960

  (Décembre  2010)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

tamukrist n tnttit di lmrruk

Tamsghrit n tmzzuyt n Ibadviyn

Abrid ghar uzarug

Azekaw n Zen

Siwel, ini

Français

Le Maroc, une transition démocratique ou un autoritarisme sophistiqué?

Une langue à couper

Faut-il sacraliser la langue arabe?

Conte amazigh

Nouvelles interdictions de noms amazighs

Amnesty interpelle le ministre de l'intérieur sur à propos de Chakib Kheyyari

Organisation des jeunes amazighs

Cinéma des hautes montagnes

Conférences sur les recommandations aunisiennes concernant tamazight

Nouvelle publication amazighe

العربية

إشكالية الهوية بالمغرب

لمشترك العنصري بين القومجية العربية والصهيونية

محمد أركون والأمازيغية

الجهوية الموسسعة أو المؤامرة العروبية الموسعة؟

التعايش والمساواة في بلاد الأمازيغ

الحركة الانفصالية الصحراوية

تدريس الأمازيغية: واقع هش وآفاق غامضة

لقاء مع الحاج اعراب اتيكي

عمل جديد للفنان أحمد باعمران

بيان حول اغتيال بجمعة الهباز

بيان الحركة الأمازيغية لأكادير

بيان منتدى حقوق الإنسان للشمال

بيان جمعية أسكيل

بيان منظمة أزرفان

هيومان رايتش تلتقي بالمرصد الأمازيغي

المرصد الأمازيغي يتضامن

الوقفة الاحتجاجية لطلبة الدراسات الأمازيغية

عيد ميلاد أوسرغين أمناي

 

 

 

L’Observatoire Amazigh pour les Droits et les Libertés

Nouvelles interdictions de noms amazighs

L’Observatoire Amazigh OADL tire la sonnette d’alarme

  L’OADL a été sollicité par deux familles, l’une à Kenitra et l’autre à Benslimane,  après l’interdiction des services de l’état civile d’enregistrer les noms amazighs qu’ils ont choisis à leur progéniture. Pour des motifs qui restent toujours incompréhensibles.

L’OADL estime que les vagues, qui succèdent et qui se ressemblent, et qui ont comme objectifs communs la banalisation de la reconnaissance officielle de l’amazighité du Maroc déclarée par le Roi en 2001; voire même caricaturer le processus national relatif à l’amazighité. Ces vagues qui portent préjudices à Tamazight, ternissent l’image du «nouveau» Maroc, et sèment le doute au sujet des vraies intentions de l’Etat vis-à-vis du dossier amazigh, et des droits individuels et collectifs amazighs.

L’OADL informera l’opinion publique des aboutissants de ses deux nouvelles interdictions, et plaide pour une vigilance et une veille ponctuelle mais aussi stratégique.

 L’Observatoire Amazigh pour les Droits et les Libertés

Le Secrétaire Exécutif

Hitous Abdallah

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.