Numéro  47, 

  (Mars  2001)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Is tamazight d amughl d idls aghlnaw?

aseggûs amaynu 2951

Tghatt n mass sugan

Tirelli

Tudert i tmazight

Udem amxib

Ur illi umllal

Français

Sur l'institution et la destruction de Tamazight

La famille des mots "ass" et "idv'

العربية

هل صحيح أن الأمازيغية رافد من روافد الثقافة الوطنية؟

المفارقات القاتلة لمحمد زيان

عبد الرحان عمرو وعوربة الحقوق

عبد الرحان عمرو وجنون الأمازيغوفوبيا

كيف نميز الاسم المؤنث عن الاسم المصغر في الأمازيغية

غلاة القومانية يحاصرون الأمازيغية في المحافل الدولية

اتهام عامل الناظور بإحياء الظهير البربري لأنه يتكلم بالأمازيغية

حوار مع أمدياز موحى العقاري

الحركة الأمازيغية وإشكالية الحزب السياسي

الأمازيغية والحزب السياسي

الحركة الوطنية في الميزان

حزب التقدم والاشتراكية والموقف من الأمازيغية

رسالة غيور

حوار مع الفنانة تاباعمرانت

 

 

 

 

La famille des mots “ass” et “idv”

Par: Mha Oudades (Rabat)

  L'objet de cette note est d'abord de rassembler tous les mots où apparaît le mot ASS et/ou le mot IDV. Nous relevons le fait que des constructions utilisées pour l'un, dans un parler, ne le sont pas partout pour l'autre; nous produisons leurs analogues même quand ils ne sont en usage (à notre connaissance limitée) dans aucun parler du Tamazight. Ceci se veut un enrichissement de notre langue et une contribution à sa redynamisation.  Les interprétations sont données afin d'essayer de saisir, autant que faire se peut, la logique sous-jacente (même implicite) à la formation de mots à partir d'autres. Tirant profit de ce qui précède, nous proposons des mots nouveaux qui, nous l'espérons, répondront à certaine attention des amazighophones. Nous signalons aussi quelques mauvais usage, malgré l'affirmation que l'usage a raison même quand l'usage est faux; lorsque celui-ci est vraiment aberrant, surtout concernant une langue non enseignée, il nous appartient de le redresser. Nous finissons par une liste de mots dans lesquels nous subodorons la présence du mot ASS et que nous livrons à la sagacité des lecteurs.

Il s'agit ici d'un travail d'amateur et sur juste un exemple; nous espérons qu'il y en a aura quantité d'autres. En effet, la tâche est grande; et les spécialistes, s'occupent souvent de questions pointues, ne nous offrent pas encore des vulgarisations utiles.

***

- Voici des mots qui, à notre connaissance, ne prêtent pas à confusion et qui sont obtenus à partir du mot ASS (jour):

ASS a, pour ASS ad (aujourd'hui; littéralement “ce jour”), ASEKKA, pour ASSEKKA (demain), ASSELLI (l'autre jour), ASSELID (hier), ASSELID N ASSENATTV (avant hier), AMALASS (semaine; le même jour dans le futur), ASEGGWAS, pour ASSEGGWAS (année; le jour dans le jour ou le même après un certain temps), etc.

- Avec le mot IDV (nuit), on obtient:

IDV A (cette nuit; pour IDV AD), IDVGAM et IDVLLI et IDVNNATTV (hier). On dit IDVSEGGWAS pour la veille du nouvel an. Evidemment, dire le jour de l'an amènerait à ASSEGGWAS, ce qui est quelque peu lourd; ensuite, les festivités n'ont-elles pas lieu la veille?

***

Il faut remarquer  que IDVLLI s’utilise au Moyen Atlas, pour désigner “hier”. C'est une erreur; il signifie exactement “Une nuit, dans le passé, sans savoir laquelle”. Pour la nuit dernière, IDVNNATTV du Rif et des Ayt Seghruccen est ce qui convient bien; et pour la journée d'hier, ASSENATTV des Ayt Marghad et des Ayt Aettva est ce qui est correct. Et soulignons, qu'à notre connaissance, on ne dit nulle part ASSEGAM, IDVLID, ASSELID N IDVNNATTV, IDVEKKA, etc. Signalons aussi que IDV A, pour “aujourd'hui” (région de Boulemane), est un mauvais usage  de sens; en effet, ce n'est autre que “cette nuit”. A relever également la prononciation IGEDVAM (sous parler du Sous) pour le mot correct IDVGAM (hier).

Les Ayt Sokhman disent ASSI et les Ayt Seghruccen ASSU pour ASSA; ce dernier n'étant, nous semble-t-il que ASS AD, c'est à dire “ce jour”

De tels mauvais usages sont trop nombreux dans notre langage. C'est le lot, parfois à la caricature, des langues non enseignées.

Nous donnons maintenant des mots nouveaux qui, d'après toutes les considérations précédentes, sont auto-explicatifs. A partir du mot ASS, on peut proposer:

- AZGENASS (demi journée), AKWASS (quotidien), AWEMALASS (pour awimalas; hebdomadaire), ASSAYASS (un jour, deux), ASSARASS (au jour le jour), AZVILASS (le bonjour), A WASS (diurne), etc..

***

Voici, enfin, des mots qui ont, peut être, été construits à partir du mot ASS.

1)         ASSIDD (la lumière). Ne serait-ce pas une insertion de IDD-ASS (serait-ce le jour?) 

2)         ASEMMUD (l'âge). Ne pourrait-t-on pas dire que c'est ASS IMMUT (le jour est mort) pour signifier qu'il n y aura plus de jour pour le défunt? اa pourrait signifier aussi “la fin” car le verbe SMED veut dire “finir complètement sa tâche”.

3)         AMERWAS (la dette). N'est-ce pas le dû à remettre un jour fixé d'avance.

4)         ARWAS (catastrophe). Ce serait qu'on ne voit plus le jour, la lumière.

5)         TILLAS (les obscurités); singulier TALLEST). En rapprocher BU TELLIS, de la darija marocaine, qui ne doit être que BUTILLAS. Le verbe LLES (soit obscur) s'emploie, par exemple, dans “Illas udghar” (le lieu est sombre).

6)         AWESWAS (l'inquiétude). C'est, peut-être AWISS ASS de quelqu'un qui se demande trop souvent comment sera faite sa journée.

7)         HAGOUZA: le jour de la fête agricole où l'on prépare le couscous au sept légumes.

8)         DDAHMIS (l'après-midi, dans le hassania mauritanien). En supposant, pour commencer, que c'est Ddahmass, on pourrait, peut-être en retrouver l'étymologie. Tagira.

 

 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.