Numéro  55, 

  (Novembre  2001)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Tamaskalt tamazight

anebdu

asemyissn d tnegmart n wawal amazigh

Hmad anelmad

Gar imnbadven

Mma new!

Samarqand

Taghucet n wul

Tagrawla

Tanfust oad ghars aneggar

tasarut

Hatac

Français

Amazighité et intellectuels marocains

Mots e"t choses amazighs

Les contractions en tamazight

Inquiétudes amazighes

Lettres ouvertes à une mère amazighe

 la radio bâtarde

Mohamed zayani

La presse nationale et le lobby saoudien

La terre de feu

العربية

البديل الأمازيغي

معركة الحرف

الأحداث المغربية تفتري على محمد شفيق

كتابة الأمازيغية بين الحرف العربي واللاتيني

هل هناك تطرف داخل الحركة الأمازيغية؟

أول ضحايا التطرف الديني هم حماته

نص للتأمل

الأمازيغية في تعديل الدستور الجزائري

الشعر الأمازيغي ونقد سياسة الاستعمار

قمة إبداعية أخرى من تافراوت

 

 

 

 

La terre de feu

Par: Said Jaafer (Khénifra)

Majestueux, imposant, symboles des ancêtres. Observez ce ventre, observez ce bébé qui se débat, faisant souffrir, sans le savoir, sa maman. Mais n'est-ce pas pour la délivrer? Vous délivrer vous-même, et vous donner un nouvel âge. Observez-le bâtir d'autres édifices pour tous le tatouage de la mémoire.

Observez-le creuser la dernière tombe pour tous les siècles de l'oubli.

Cet accouchement tellement attendu, tellement redouté: arme absolue contre cet ennemi caméléon, qui s'est introduit jusque dans nos couches, jusque dans certaines de nos âmes.

Cette gène héréditaire rejaillit aujourd'hui, et ne lui permet pas de lire l'ignorance et la peur sur le visage de ses ancêtres. Cet accouchement vous gène parce qu'il a ôté ses œillères  et commence à voir le contraire de ce qu'on a tenu à lui inculquer. Car il n'a pu supporter de vous voir à tel point réduits: torchons de la citoyenneté, faucille à moissons aux mains de l'ennemi, arme tirant dans le sens inverse.

Cet accouchement va balayer la poussière de quelques siècles de mensonges et va réveiller Nanna pour écouter quelques histoires d'un autre âge, quelques airs, qui seuls sont capables de vous faire transcender le temps et vous  réchauffer le cœur.

Cet accouchement va suivre l'itinéraire de Yugerten, auquel les fauves écartaient le chemin, sachant, par instinct, que la poitrine de ce cavalier, au regard perçant, renferme le cœur le plus fort qui ait jamais existé.

Cet accouchement se rappellera l'histoire de Nounja que la fée métamorphosa en âne d'or et dont le secret du mystère réside dans l'alliance de l'Amedyaz et de l'Amnay.

Cet accouchement, mèche de liberté apprendra l'arme et le chant. Et le monde s'arrêtera pour ceux dont la lumière dépend de l'orient.

Chacun devrait alors faire recours à la braise qu'est son cœur pour se réchauffer et pour s'éclairer. Aussi nombreux qu'inutiles sommes nous, le cœur de Yugerten nous alimentera d'espoir et d'énergie, ne l'a-t-il pas d'ailleurs fait pour toutes les générations passées.

Aussi loin que cela puisse paraître dans le monde de ta ressuscitation, mon rêve, j'en ferai ingurgiter à tous les dieux, je crèverai, parmi eux les belliqueux, j'obligerai les démons à t'admettre, Tamurt, mon message, mon unique lettre pour délivrer les fils de la terre qui n'ont plus d'avenir. L'éclat ne crève t-il pas les yeux? Non, non revenez à vous-même, revenez à moi, je vais vous rallumer le feu.

Rachidia mars 1994.

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.