Uttvun 61, 

Semyûr  2002

(Mai 2002)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Is Tamazight ad d teffu d tunsvibt di tmendvawt n Lmughrib?

Anebdu

Asedvrer

Izeyraren n tiddi, iqudvadven n tussna!

Aderghal

Car inu

Imazighen

Amazigh n sserbis

Français

Précisions autour de cette culture sans discours

De la grammaire vacillante

Significations des toponymes

Le Maroc tel qu'il est

Mohande Saidi

العربية

هل ستصبح الأمازيغية لغة رسمية في الدستور المغربي؟

عن تامازيغت وسيدنا آدم

التواصل الثقافي الأمازيغي الحساني

عودة إلى تطليق آدم لحواء بسبب الأمازيغيين

معركة الحرف تعطي أول ثمارها

المقدس والمدنس

النخبة المغربية تكفّر عن خطيئة انتمائها الأمازيغي

الأمازيغية والأمازيغوفوبيون

عودة إلى الاسم المركب والاسم المشتق

السطو على اسم ثاويزا

عندما تقلد الحجلة غرابا

عمر أسافار في إصدار غنائي جديد

 

 

Le Maroc tel qu’il est selon “Tel quel”

Par: Lefyou (Gardmit, Tinejdad, Imtghren) 

 Suite à votre dossier sur le Sahara du numéro 21 de  votre hebdomadaire TEL QUEL, je voudrai dire quelques mots  à ce propos.

Laissez-moi d'abord enrober quelques unes de vos lignes inauguratives de votre analyse qui a fait, certes, preuve de professionnalisme,  mais qui a pataugé, combien hélas, dans  la même boue journalistique. L'affaire du journalisme, c'est comme un tango. A chaque fois qu' elle avance d'un pas, elle  recule de deux. Et si la plupart de vos confrères ont préféré enfoncer le clou par patriotisme, vous, vous l'avez  enfoncé par nationalitarisme (arabe bien sur). Navrés de ne pas apprécier ce particularisme béat et permettez-nous, par  souci de   marocanisme, d'essayer de comprendre. Pourquoi dans  la question du journalisme en particulier, le stylo délire-t- il??

Vous avez cherché dans les entrejeux du "problème" du sahara des cotés de l'O.N.U, des puissances internationales, du Maroc, du Polisario et de l'Algérie. Nous vous en félicitions.

 

Toutefois, votre silence est assourdissant en ce qui concerne la R.A.S.D??!! Je crois que je n'ai pas besoin de vous déchiffrer ces initiales extraordinaires et de vous écrire en caractère gras cette voyelle orpheline, entourée, comme par pur hasard, par ces consonnes protectrices...?!

Si la R.A.S.D désigne la République Arabe Sahraouie Démocratique, une kyrielle d'interrogations s'impose. Se trouverait-il que les Arabes avaient peuplés ce sahara numédien avant les Amazighs?! Serait-il offert, comme bakchich, par un ancien roi arabe, ayant régné sur la région, à ses confrères d'orient?! Ou les Arabes seraient- ils déboussolés ou obsédés par ces petites graines jaunes, chères à leur entourage, au point de réclamer chaque étendue jaune qu'ils côtoient?!

En fait, cette république chimère est un clou rouillé et empoisonné implanté par les Etats arabo-islamiques qui, à l'image de la promesse de Belfore (avec bien des différences), voulaient implanter un corps parasite au sein de Tamazgha.  Donc pour être réellement, comme vous le clamez énormément, particulier et professionnel, il faut s'empresser à condamner ce réel "spectre de la division" qui sont les séparatistes ARABES...

Et si la R.A.S.D désigne la République Arabisée Sahraouie Démocratique, alors le professionnalisme et le particularisme vous tendent encore leurs bras, à moins que vous osiez dénoncer ce greffage morbide dont l'identité millénaire de la région est sujet. Or, peut-on s'entêter toujours à présenter l'évocation de l'identité et de la culture amazighes comme un "spectre de la division", et les amazighs comme habitants primitifs de ce pays et qui constituent un handicap à l'unité marocaine, voire maghrébine??!!

Ce serait, sans aucun doute, par abus de professionnalisme et de particularisme de votre part et par manque et de professionalisme et de particularisme de la part de vos confrères. Dans les moeurs journalistiques, les journaleux se réclament de toutes les polarités politiques, mais ils produisent la même diarrhée verbale. En temps de crise, vous avez,  malheureusement, concilié journalisme et nationalitarisme arabe et vous avez ainsi violé et le nationalisme et le professionnalisme journalistique tout en épousant ce nationalitarisme psychodysleptique.

Le seul que le silence étourdissant et complice sur cette réalité n'arrange pas est le peuple Amazigh des pays nord africains.

Maghrébins, allez badigeonner vos sables, le jaune attire les ARABES...

Lefyou (Gardmit, Tinejdad, Imtghren) 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.