Uttvun 68, 

Meggyûr  2002

(Décembre 2002)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

May ira weghlif n walmud i tmazight?

Agdud n tghessiwin

Werss...!

Tira

Yat tebrat

Amenugh

Cfa zeg itves

Netc tqrrigh awen

Sidd aneli

Yan mayd ur illin

Français

"Attajdid": un journal caduc

Marghighda et les Latifs de bois

De la nécessité d'un parti politique pour tamazight

Le processus des larmes

Et les arabophones?

Un mot que je dois dire

العربية

ماذا تريد وزارة التعليم من وللأمازيغية؟

الأمازيغية بين الإقصاء والتوظيف الانتخابوي

الحزب الإسلاموي يعلن الحرب على الأمازيغية

بيان مكناس وعملاء القومية العربية

فتاوي قنديلية في الحروف الأبجدية

عن النزوع الأمازيغي وهفواته

احذروا التعريب والاستعراب

العرب والتاريخ

رد على مقال

قراءة في الحكاية الشعبية الأمازيغية

بين القبلية الأمازيغية والقبلية الحزبية العروبية

 

 

De la nécessité d'un parti politique pour défendre l'amazighité

Par: Laazimani Abdelaziz (Mreknass)

L'objet de ma lettre est d'exprimer mon opinion à propos de l'avenir de la lutte amazighe après les dernières élections politiques qui ont eu lieu au Maroc.

Après avoir vu la victoire de trois partis politiques aux premières places sur la liste des gagnants au combat électoral parmi les plus fervents adversaires de la naissance de tamazgha, à savoir: USFP  PI et  PJD, j'avais eu peur que cela risque de détruire encore plus la constitution, encore fragile, du bloc amazigh dans tous les domaines de la vie, parce que ces trois partis seront prochainement au gouvernement que va constituer le bureaucrate Idriss Jettou suivant les instructions royales.

Je me demande quel sera l'avenir d'imazighen après que ces partis vont reprendre les commandes du pouvoir encore une fois de plus, sans doute très grave. Je me demande toujours pourquoi le Mouvement Amazigh ne prononce pas clairement ses idées politiques. Il ne suffit pas qu'une association, ici et là, déclare ses contestations dans les journaux  ou dans les manifestations. Il faut constituer un vrai mouvement politique amazigh qui va prendre en mains solides le destin des imazighen. La constitution marocaine autorise à chaque groupe de personnes de constituer un parti politique en toute liberté. Le Maroc est constitué, au niveau de la population, de ¾ d'imazighen, ce qui veut dire que nous avons des racines bien plus profondes que certains d'autres. Il y a dans chaque ville et village une association qui défend la cause amazighe. Donc, tous les ingrédients pour constituer un parti politique solide sont réunis, alors pourquoi cette absence? Si les pouvoirs publics vont essayer de bloquer la demande de constitution du parti politique amazigh, et bien le Maroc est doté des tribunaux administratifs pour casser leurs décisions.

Voilà donc ce que je propose, il faut que tous les acteurs de la scène amazighe se réunissent et constituent des cellules de réflexion pour décider ce qu'il faut faire et de ce qu'il faut éviter pour constituer un parti politique amazigh capable de jouer le jeu politique. Il faut que nous nous battions, au moins sur la scène politique pour prendre le pouvoir constitutionnellement parce que le pouvoir politique est un instrument puissant à ne pas négliger.

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.