Uttvun 77, 

Tzayûr 2003

(Septembre 2003)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Tamnadvit i yneqqen tamnadvt

Turezzut xef wawaren

Asmun n yidv

Imerwalen

Illel

Tiourrac n yighghed

Ad arix tilelli

Zeg wezvru

Uscix alliy djebrex

Ifran

Dda Lmulud

Tawiza

Tinew ayenna

Français

L'amazighe à l'école et l'eclologie linguistique

Propositions pour une littérature amazighe

 Le berbère introduit dans l'enseignement en Algérie

Pour une télévision amazighe

Festival d'Imilchil

Avis de concours

Non à l'enseignement glossocide de Tamazight

العربية

الجهوية القاتلة للجهة

خطاب العرش يذكّر باستقلال المغرب عن المشرق

الذكرى التاسعة لرحيل سيفاو المحروق

بيان حول الذكرى التاسعة لرحيل سعيد المحروق

الحركة الثقافية الأمازيغية وجدلية الثقافي والتنموي

من يعارض تنمية الأقاليم الشمالية؟

إلى صاحب عمود مع الشعب

ماذا عن مسؤولية حزب الاستقلال؟

حول كلمتي المغرب وتيفيناغ

ضرورة الفصل بين الحركة اليسارية والحركة الأمازيغية

حزب التقدم والاشتراكية بين الخطاب والممارسة

تابرات ن تمازيغت

جمعية أنوال الثقافية

بيان لجمعية بويا، إيصوراف وأفرا

جمعية تافسوت للثقافة والتنمية

 

Pour une station de télévision exclusivement amazighe

Par: Oulghazi Hsain

Azul

Si je vous écris aujourd'hui, c'est que, dans mes rêves je me suis plongé dans une réalité perdue, et ce, face à la marginalisation flagrante que les médias nationaux, auxquels nous contribuons tous à leur financement, exercent injustement sur la culture et la langue amazigh.

Excusez-moi pour suggérer, en retour, à la plainte de Mr Zaid OUCHNA, paru dans le journal TAWIZA UTTVUN 75 SAYUR 20003 et aux Imazighen, d'adresser fermement une demande aux responsables qui voudront bien envisager l'édification d'une STATION émettrice de télévision, exclusivement en langue TAMAZIGHT pour préserver la culture, la civilisation, la langue, l'identité et la production d'art amazigh.

Si le cas échéant ils s'enfonsent comme d'habitude, dans le mutisme, est ce que IMAZIGHEN peuvent souscrire à cet effet pour ainsi rendre un énorme service au peuple marocian avide d'une chaîne qui lui appartient?

Sans conteste, notre existence est solidement liée à celle de notre culture, il faudrait aussitôt la sauver par la promulgation d'une loi qui la protège contre le fléau de la marginalisation, le racisme et l'humiliation.

Nous sommes tous des marocains et Tamazight nous appartient tous. Le devoir national impose donc de défendre ses droits pour qu'elle s'adapte aux exigences du développement durable dans le domaine politique, économique, culturel, éducatif et plus particulièrement pour qu'elle s'adapte à l'évolution rapide de la tecnologie moderne.

(OULGHAZI Hsain)

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.