Uttvun 82, 

Sinyûr  2004

(Février  2004)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Imenzayen n "Tsertit tabarbarit" tamaynut

Mayd msen imazighen?

Xminni tudart teddakkûr d tira

Ixfawen n umazigh

Tamxsuyt

Abrid g nteddu

Tagharrabut n tadjest

Neccin d isudjas

Aghuyyi

Tafuyt

Sal, sal...

Ixef nnek a yaseggûs

Français

Imazighen de Hérodote(2)

Visite à une classe de tamazight

Point de vue d'un amazighiste

L'amaighité est un otage

Ainsi parlait le Sud-est

L'être à l'autre rive (2)

Aheddawi

Mohammed Choukri est bien connu  Rome

La reconnaissances des berbères de France

Sauvez les sites touristiques

Communiqué du MCA

Communiqué du Mak

Communiqué de Tilelli

Communiqué d'indignation

Communiqué 2 de "Azemz"

L'association Ziri

العربية

مبادئ السياسة البر برية الجديدة

الظاهرة الظلامية

الريف بين الهجرة وتشتيت الجماعات

آثار القلاع المحصنة بالأوراس

لسنا شرقيين ولا غربيين

هل هو السهو؟

نقطة نظام

جمعية تانوكرا تحتفل

بيان جمعية تانوكرا

إخبار لجمعية إزمز

بيان للحركة الأمازيغية ببرسلونة

بيان جمعية تاماينوت بإفني

بيان الاتحاد الوطني لطلبة المغرب

بيان الاتحاد الوطني لطلبة المغرب بالرشيدية

الحركة الطلابية الأمازيغية بوجدة

شكر وامتنان

تهنئة

تعزية

تعزية1

 

 

Le MAK réagit à l'agression des étudiants berbères à Imteghren

(Timant i tmurt n Iqbayliyen)

Communiqué

Des étudiants du Mouvement Culturel Amazigh de l'université Mouloud Mammeri à Imteghren (Maroc) ont été agressés par des personnes pro-arabistes. Cette expédition punitive à l'encontre des étudiants berbères montre la véritable nature fasciste de l'idéologie arabo-musulmane. Non contents d'avoir l'ensemble de l'Etat marocain à leur disposition, ces intégristes de l'orientalisme ont dû recourir jusqu'aux armes blanches et aux gourdins pour amener les Berbères à renoncer à leur identité et à épouser celle de l'aliénation moyen-orientale. Ce que les siècles n'ont pu effacer, ne peut disparaître du jour au lendemain par la gesticulation d'irresponsables panarabistes.

Le MAK (Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie) soutient les étudiants de l'université Mouloud Mammeri ainsi que tous les Imazighen fiers de leur origine au Maroc.

Nous condamnons de toutes nos forces cette agression et cette violence digne du Moyen-آge.

Ferhat MEHENNI, Porte-parole du MAK
(Le 04/01/2004)

 

 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.