Uttvun 84, 

Kuzvyur  2004

(Avril  2004)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Mmax a yacal

Azellazday n Arrif

Ayyuz i weghmis n Tawiza

Mlilij

Tawuri n ulemmas n Tarik ibnu Ziyyad

Abrid n isennanen

Ini yi a tawargit

Nawlu aytmatnegh g tamezgha

Anawlu g tamazgha

Asmuymen

Français

L'amdja d'Alhouceima

Discours sur le beau tremblement de terre

Al-Houceima dans les élégies rifaines

Ne réveillez pas un makhzen qui dort

Quand un intellectuel a peur de son patronyme

Le miroir de Melilla

L'apport de la revendication amazighe

Amazighement femme

Tamazight entre standardisation et dialectisation

Les proverbes rifains

Tamurt n yakouch

Communiqué de Tanukra

Solidarité du CMA avec les victimes du séisme

La kabylie de tout coeur avec le Rif

Deuil national

Condoléances

Condoléances au roi d'Espagne

Communiqué de l'association "Abrid"

Communiqué de l'association Arfoud

العربية

الحسيمة أو سيرة البطل الأسطوري

الزلزال والعربية الفصحى

بين الزلزال والعبث

الأدب الأمازيغي إبداع وتواصل

الجابري والذاكرة الانتقائية

حينما يستحيل الفكر إلى ردة

الأمازيغية والنخبة المصنفة

رسالة مفتوحة إلى وزير الثقافة

أخبار الأسبوع أم أكاذيب الأسبوع

الجمعية المغربية لحقوق الإنسان والأمازيغية

عمر ن آيت سعيد الصوت الملتزم

إلى جميع عائلات المفقودين في زلزال الحسيمة

تعزية المعهد الملكي للثقافة الأمازيغية

أمينة بن الشيخ تبكي على يتامى الحسيمة

تعزية جمعية أناروز

بيان لتامونت ن يفوس

بيان حول إصدار ثلاثة كتب لتدريس الأمازيغية

بلاغ للشبكة الأمازيغية من أجل المواطنة

 

Association TANUKRA (Nador)

  Communiqué

 Le séisme qui a frappé le Rif et qui a provoqué des milliers de morts et de blessés, plusieurs habitants ont perdu leur familles et d’autres se sont trouvés sans abri et refuge, leur seule solution c’était de s’exposer devant la cruauté du climat, le froid, la neige, qui a achevé le reste de destruction du séisme. Plusieurs femmes ont accouché en dehors de leurs foyers sans aucune intervention médicale et sans soulagement humain. Les autorités locales n’ont pas acheminé les experts internationaux de secours vers les zones sinistrés pour secourir les victimes enterrées sous les décombres, les aides humanitaires portés aux victimes du séisme ont été détournés. L’état était totalement absent en abandonnant la population du Rif devant leur sort dramatique, ainsi la situation est devenue tragique et le séisme a dévoilé profondément la politique de marginalisation que menait l’état marocain depuis l’indépendance envers le Rif, et devant cette situation catastrophique inhumaine que vit le Rif, nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes et nous déclarons à l’opinion régional, national et international ce qui suit:

-Notre dénonciation de la politique de la marginalisation du Rif par l’état marocain et son désintéressement à la catastrophe qui a causé des milliers de victimes.

-Nous rejetons la politique de décentralisation administrative qui divise les rifains  (Nador – Al Hoceima).

-Nous saluons et remercions toutes les organisations nationales et internationales qui ont portés les vivres aux victimes du séisme du Rif, ainsi que toutes les associations et organismes Amazighes qui ont porté secours, aides et sympathie aux victimes et de façon précise: le congrès mondial amazigh, AMYAFA, Tamunt n Yeffuss, Amezday Anamur Amazigh …

 (P/ Le bureau administratif)

 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.