uïïun  90, 

mrayur  2004

(Octobre  2004)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Tamazivt jar ticli tamaçäayt d usikz unãib anaktam arkkak

Assefru n Lquran s tmazight

Antun n tirra

Rmed ad tesqared

Di rewdva ntgeooad

Ratar n ijj n umezruy

Français

Azaykou n'est plus

Ces berbères, éternels soldats des causes d'autrui

Imazighen, le racisme et les racistes

Awal iddern

Le souffle de la patrie

Toi, l'illettré

Un constat à bâtons rompus

Tamazight rebelle

Quelle langue pour le Maghreb amazigh?

Dihya des Aurès ou esquisses d'une nation

La saison des errances

Ces intégristes qui menacent l'humanité

L'aménagement linguistique

La terminologie

Le musée amazigh saharien

Les re-damnés de la terre

L'enseignement de tamazight: un recul inquiétant

La fin du mythe du panarabisme

Festival d'Imilchil

Communiqué du CMA

Cours de langue amazighe

Déclaration de la délégation amazighe 

العربية

القضية الأمازيغية بين التقدم البطيء والاعتراف الناقص والمتردد

أزايكو كان هنا

أزايكو يغادرنا إلى الأبد

عودة النسر الجريح

مسألة اللغة في الإحصاء العام

الكروج مغربي بالقميص وعربي بالقلب والدم

رد على مقال الانسلاخ الهوياتي

تاريخ المغرب أو التأويلات الممكنة

الأمازيغ من خلال أحاديث الرسول

مرتكزات تجاوز الوعي التقليدي

رسالة مفتوحة إلى وزير الداخلية

هل حدثوك يوما

دورة تكوينية لمفتشي الأمازيغية

بيان كنفيديرالية الجمعيات الأمازيغية بالشمال

بيان جمعية إفني

تعزية

 

Awal iddern

Yura t: Idir muha, Demnat – Anaruz n Demnat

Depuis fort longtemps, on parle beaucoup de Tamazight, d’Imazighen, de la cause Amazighe… Mais on ignore de quoi s’agit-il, qui sont Imazighen, que sont leurs revendications, à quoi ils aspirent… Toutes ces questions ainsi que d’autres restent une énigme pour certains, alors que d’autres font semblant de ne rien savoir. Toutefois, pour en donner une vue générale sur ces questions, on va essayer dans ce petit manuscrit de révéler quelque chose des secrets d’Imazighen .

 I – Mayd igan Imazighen? / Qui sont Imazighen?

Le mot ‘Amazigh’ signifie l’homme noble et libre. C’est la qualité qui distingue les ‘hommes du burnous’ qui habitent l’Afrique du Nord depuis l’aube de l’histoire. Ce sont les vrais habitants de cette partie du monde. Ce sont les autochtones de Tamazgha, nom donné à leur propre pays: l’Afrique du nord. Ils sont les originaires, les africains qui ne sont venus ni de l’Est, ni de l’Ouest. Ces hommes, braves et courageux, aiment la liberté, sont solidaires entre eux. Des hommes orgueilleux, qui haïssent et refusent toute forme d’oppression, de répression, ou d’agression… Ils sont aujourd’hui  les habitants du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Libye, de la Mauritanie, de Siwa de l’Égypte, des Îles Canaries, du Nord du Mali et du Niger. Ils sont toujours Imazighen, en dépit de leur arabisation, et de la consécration de l’arabe comme langue officielle des pays du Maghreb.

 L’affirmation par ces régimes que le Maghreb est arabe n’est que de l’idéologie panarabiste qui ne change rien à la réalité du Maghreb où génétiquement 99% du sang maghrébin est Amazigh, alors que 1% est un mélange d’afflux multiples .

 II – Mayd ran Imazighen? Que veulent Imazighen?

Ils veulent être eux mêmes, c’est à dire être Amazighs et non pas arabes comme le veulent les panarabistes qui décident encore dans les  pays du Maghreb; des panarabistes qui veulent faire de ces pays Amazighs des pays arabes contrairement à la volonté de leurs  habitants, contrairement aux données historiques, géographiques, linguistiques, raciales, culturelles… qui affirment que ces pays sont Amazighs et non pas arabes. C’est contre cette idéologie panarabiste qu’Imazighen militent pour freiner l’arabisation forcée de ces pays, dévoiler les mensonges des panarabistes, corriger l’histoire, promouvoir et développer la langue d’Imazighen: Tamazight, agir de sorte que les maghrébins se réconcilient avec eux même, c’est à dire qu’ils deviennent de vrais maghrébins (marocains, algériens, tunisiens …) qui aiment leurs pays, leurs patries. C’est pour ce qu’Imazighen militent: des hommes qui aspirent pour un Maghreb démocratique, fort et puissant, un Maghreb où chacun aura ses droits, où chacun est responsable et œuvre pour le développement d’un pays égalitaire, fier d’être Amazigh.

 (Idir Muha, ass n 14/15 Oct 2003, Demnat – Anaruz n Demnat)

 

 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.