uïïun  90, 

mrayur  2004

(Octobre  2004)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

Tamazivt jar ticli tamaçäayt d usikz unãib anaktam arkkak

Assefru n Lquran s tmazight

Antun n tirra

Rmed ad tesqared

Di rewdva ntgeooad

Ratar n ijj n umezruy

Français

Azaykou n'est plus

Ces berbères, éternels soldats des causes d'autrui

Imazighen, le racisme et les racistes

Awal iddern

Le souffle de la patrie

Toi, l'illettré

Un constat à bâtons rompus

Tamazight rebelle

Quelle langue pour le Maghreb amazigh?

Dihya des Aurès ou esquisses d'une nation

La saison des errances

Ces intégristes qui menacent l'humanité

L'aménagement linguistique

La terminologie

Le musée amazigh saharien

Les re-damnés de la terre

L'enseignement de tamazight: un recul inquiétant

La fin du mythe du panarabisme

Festival d'Imilchil

Communiqué du CMA

Cours de langue amazighe

Déclaration de la délégation amazighe 

العربية

القضية الأمازيغية بين التقدم البطيء والاعتراف الناقص والمتردد

أزايكو كان هنا

أزايكو يغادرنا إلى الأبد

عودة النسر الجريح

مسألة اللغة في الإحصاء العام

الكروج مغربي بالقميص وعربي بالقلب والدم

رد على مقال الانسلاخ الهوياتي

تاريخ المغرب أو التأويلات الممكنة

الأمازيغ من خلال أحاديث الرسول

مرتكزات تجاوز الوعي التقليدي

رسالة مفتوحة إلى وزير الداخلية

هل حدثوك يوما

دورة تكوينية لمفتشي الأمازيغية

بيان كنفيديرالية الجمعيات الأمازيغية بالشمال

بيان جمعية إفني

تعزية

 

Point de vue:

Les fous de Dieu: Ces intégristes qui menacent l’humanité

Par : Lahcen Ouniam

Les français ont vécu ses derniers jours des moments pénibles de détresse dans l’attente de la libération des deux journalistes enlevés en Irak. En effet, l’armé islamique en Irak, qui est derrière cet acte terrible, a annoncé dans une cassette vidéo diffusée par la chaîne de télévision Aljazeera, que la libération de Christian Chesnot et George Malbrunot, ne se fera que si la France abroge  la loi sur le port du voile dans les écoles publiques.  Acte abominable, odieux, l’enlèvement a été dénoncé courageusement et fortement de part le monde. Les appartenants à l’Islam, la majorité des musulmans, ont rejeté l’acte ignoble et avec lui tout le discours catastrophique véhiculé par ces aliénés mentaux  qui ne voient que le sang dans l’islam, religion de paix, de coexistence, d’ouverture et de dialogue.

C’est ainsi que des manifestations ont vu le jour, notamment en France avec une exceptionnelle participation des musulmans. Des jeunes (musulmans) des quartiers marginalisés  ont exprimé leur colère, en commun, quant à ces criminels qui s’autoproclament  défenseurs acharnés de  l’islam et de par là des avocats avec pour mission de veiller sur les intérêts des musulmans! Pour eux, tous les autres ne sont que des infidèles à la solde des étrangers.

«Il fait combattre toute l’humanité, toutes religions confondues»! Et eux seuls sont désignés, choisis, sélectionnés par Dieu pour faire aboutir le message du ciel. Les messagers de Dieu pour seul objectif de semer la terreur et la violence!  Combien ils sont lâches ses sauvages! Ces générateurs de  la barbarie dans un monde qui désire la paix! Dans un monde qui ne songe qu’à la cohabitation à travers le respect mutuel, à travers l’échange fructueux et équilibré.

Le même groupe armé a déjà assassiné Enzo Baldoni, un journaliste italien installé en Irak dans le seul but d’informer les autres sur la réalité des choses dans ce pays déchiré par la guerre.  Sa libération a été liée au retrait de l’Italie de la coalition qui a déclaré la guerre contre le régime tyrannique de Saddam Hussein. Des revendications purement politiques mais avec un journaliste comme instrument, comme otage pour exercer la pression et obtenir les acquis.

Le scénario des otages ne veut pas finir en Irak. Peut-être qu’il ne va pas prendre fin puisque les islamistes considèrent ce pays comme un front de guerre contre les chrétiens et les juifs «qui veulent s’accaparer du monde musulman, assujettir ses peuples et voler ses richesses», selon leur discours vicieux.

Les atrocités de ces groupuscules islamistes ne cessent de s’accroître. Ils font des ravages partout dans le monde. Des explosions, des kamikazes, des enlèvements… Des vies humaines disparaissent à causes de leurs folies, de leurs sauvageries. Des trous d’éloignement se creusent entre les peuples, les cultures, les civilisations et les religions, des économies font des chutes considérables… Et on est loin de finir avec le terrorisme des extrémistes même si les efforts menés pour les combattre sont énormes.

Pas de choix devant les ravages des barbus

L’enlèvement des deux journalistes français ne doit laisser aucun choix aux musulmans résidant en Hexagone. Toute tergiversation peut ouvrir la porte aux amalgames et aux doutes. Il faut se démarquer de ces criminels qui essayent avec tous les moyens de mettre tout le monde dans la boue.

 Le projet de société prôné par les islamistes est catégoriquement catastrophique. L’Afghanistan, le Soudan, l’Iran, l’Algérie (la liste est longue) sont des pays où le mal des islamistes est commis. Leurs peuples continuent encore à subir les ravages. Les pires ravages d’une idéologie rétrograde, moyenâgeuse.

Les intégristes n’ont pas épargné la France malgré ses positions «courageuses» quant à la guerre en Irak. Contrairement à la grande Bretagne, qui est aux côtés des américains dans «l’invasion», la France a déclaré son refus catégorique de la guerre parce qu’invalidée par les Nations Unis. ET pourtant cette position n’a pas convaincu les intégristes. Cette réplique mérite plus de méditation. Elle doit aussi servir de leçon pour tous ceux qui croient que les rétrogrades font «la distinction». 

Ceci est dit, il est important de ne pas essayer de dénigrer  les efforts déployés par les pays européens dans la compagne de l’éradication de terrorisme sur ses territoires et à l’échelle internationale, mais, et c’est important aussi, la France a exercé une sorte de politique politicienne vis-à-vis des peuples du Sud. D’une part, elle prône la démocratie,  d’autre part, elle développe  incessamment ses relations douteuses avec les diktats et les forces de régression… Alors, l’autocritique est question de l’heure.

Les intégristes et le voile   

 Les intégristes ont échoué, encore une fois, d’utiliser la question du voile pour creuser le fossé entre les musulmans et leur pays d’accueil, la France.

Toute «la communauté» a donné signe de vie  et a  dénoncer l’acte de l’enlèvement des deux journalistes à travers  la publication des communiqués de presse, la participation à des manifestations, l’appel à des prières… Ils ont fait preuve de la maturité parce qu’ils ont compris les vrais objectifs de cette mouvance qui parle au nom de l’Islam, au nom de Dieu. Une bonne leçon à garder orgueilleusement  dans les annales de l’histoire.

Seulement que cette prise de position doit davantage prendre de l’élan et de l’ampleur. Elle ne doit pas surtout s’évaporer dans l’air comme si rien n’est arrivé.

A nous, autre musulmans de ce monde islamique, de continuer le combat. De dire haut nos convictions sans détours, avec courage et sans concessions.

 

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.