uïïun  91, 

yemrayur  2004

(Novembre  2004)

Amezwaru

 (Page d'accueil) 

Tamazight

aslmd n tmazvt niv tiknaä tixatarin

Imseggilen n ixs n T.Djaout

Amnukal imezzviyn n S.Exupéry

Hmed umerri: "azamul n tirrugza"

Akud n izeggilen

Awar n ucar

Amssru

Amkraz n tilili

Tanut n awal

Itri amzwaru

Tamazight

Tufrayt

Nlla yilin

Imedla

Ighil d

Ayyuz i tmesmunt n Numidya

Ayyuz i Taziri

Français

Il y a dopage et dopage

Pour un front national unifié

Femmes rurales amazighes

Amnay en quête d'édition amazighe

Réinventer la proclamation du MCA

Terrorisme d'un concept

A rectifier s'il vous plait

Troisième anniversaire de l'Ircam

Communiqué de Tamaynut-Ifni

Azaykou est vivant

Condoléances

Condoléances

العربية

تدريس الأمازيغية أو خدعة القرن الكبرى

كيف نقرأ الفضاء المغاربي

نحو سوسيولوجية أمازيغية

تاريخ المغرب

دراسة أنتروبولوجية حول الأطلس

موسيقى أحيدوس تغزو الكونية

الأمازيغية أو اللامفكر فيه

الموروث الميتولوجي لمجتمع الأمازيغي

تزييف تاريخ المقاومة

إقصاء اللغة الأمازيغية

الكتابة والموقف عند الشاعرة مايسا

العائدة ديهيا

دروس لتعليم وتدريس الأمازيغية

نقطة نظام لابد منها

نداء إلى الحركة الأمازيغية

استحقاق هوية تحترق

إلى دعاة عروبة ليبيا

المؤتمر الليبي للأمازيغية

بيان للشبكة الأمازيغية

تعزية

 

L’association Challa pour la culture.

Condoléances:  

C’est  avec une grande affliction et profonde tristesse que nous avons appris la disparition du regretté Ali Sidki Azaykou, historien, poète et figure de proue du mouvement amazigh. Le défunt  a manifestement contribué de part ses écrits académiques et littéraires à la cause identitaire amazighe dans notre pays.

Durant son parcours de militant, de chercheur, et d’homme de lettres, Si Ali n’a jamais cessé de tirer la sonnette d’alarme quant aux risques engendrés par la disparition de l’amazighité, composante essentielle de l’identité marocaine. Il a toujours crié haut et fort pour la promotion et la sauvegarde de la langue et la culture amazighe. Tout ceux qui l’ont côtoyé de près ou de loin lui témoignent courage, intégrité, probité et honnêteté.

La disparition du spécialiste de l’histoire du Maroc qui a constamment revendiqué l’utilité de revoir notre passé est inéluctablement une immense perte pour le mouvement amazigh.

En ces douloureuses circonstances, et au nom de l’association Challa pour la culture amazighe,  nous  présentons aux proches, à la grande et la petite famille du défunt; en particulier à Ziri  son fils et à Tilila sa fille; nos condoléances les plus attristés. Implorant le tout puissant de l’avoir en sainte miséricorde. Nous sommes à Dieu et à Lui nous revenons.

(Pour le bureau : EL KABIRI Mohamed, Président de l’Association)

 

Copyright 2002 Tawiza. All rights reserved.